Fermer
menu

Livret d’accueil des employés : 3 exemples réussis pour intégrer autrement

Accueillir correctement les nouveaux employés est un enjeu très important pour les entreprises. C’est souvent pendant leur période d’intégration que les recrues fraichement embauchées décident de rester ou non. Pour les aider à découvrir l’entreprise dans ses moindres détails, le parcours d’intégration doit être bien structuré. Il peut s’appuyer sur un livre d’accueil qui donne toutes les informations dont les collaborateurs ont besoin pour s’intégrer rapidement.

Nokia_Livret

Deux possibilités pour le livret : faire chiant, ou pas

Il y a deux façons de faire un livret d’accueil : pondre un document lénifiant réduit au seul règlement intérieur, un pensum aussi passionnant qu’un manuel de montage de meuble en kit que personne ne lira. Ou alors raconter une histoire, affirmer des valeurs et créer de l’engagement en jouant sur la transparence, l’humour, les images… C’est clairement dans cette direction qu’il faut s’orienter si vous devez faire un livret d’accueil. Voici trois exemples inspirants qui vous donneront quelques idées pour enrichir votre processus d’onboarding : les livrets de Valve, Facebook et Microsoft-Nokia.

1. Le livre de Valve pour ses nouveaux employés

Valve-HandbookQuand on parle de livret d’accueil original, drôle et exemplaire, celui de Valve, l’éditeur de jeux vidéos, est incontournable. Vous ne connaissez peut-être pas le nom de Valve mais si je vous dit Counter Strike, Team Fortress, Portal, Steam ou Half-Life ces titres de jeux évoquent sûrement quelque chose.
A ses débuts en 1996, Valve était un petit studio un peu à part. En quelques années c’est devenu un géant du secteur qui pèse plusieurs milliards de dollars grâce à la vision de son fondateur Gabe Newell. Mais c’est aussi une entreprise libérée : pas de manager et beaucoup d’autonomie pour les employés. Dans son « Handbook for new employees », édité pour la première fois en 2012 et disponible intégralement en ligne, Valve explique ce fonctionnement un peu particulier en utilisant les codes graphiques de ses jeux emblématiques, en particulier Portal. Le but de ce livret est d’aider les nouvelles recrues à penser autrement et travailler de manière « contre-intuitive », la marque de fabrique du studio.

Valve-work-without-boss

Le livret alterne les graphiques volontairement absurdes ou drôles pour se moquer gentiment de l’organisation classique des entreprises. On y trouve aussi une timeline qui raconte l’histoire de Valve à travers les différents lancements de ses jeux. On y apprend aussi, grâce à des figures, comment travailler simplement sans chef ou communiquer en interne. Bref, c’est un modèle inimitable qui donne à la fois envie d’y travailler quand on y est pas encore et envie d’y rester quand on vient d’être embauché.

Valve-Hiring

Valve-Time-Line

Valve-Handbook-employee

2. Le petit livre rouge de Facebook

Changement d’ambiance avec le « Petit livre rouge » que Facebook distribue à ses nouveaux employés depuis 2012, quand le réseau social créé par Mark Zuckerberg a dépassé le milliard de membres. Contrairement à celui de Valve, ce petit livre est resté très longtemps secret et seuls des extraits ont fuité récemment (à voir sur le blog de Ben Barry). Dans ce bréviaire, on retrouve en résumé la philosophie de Facebook.

Livre-rouge-Facebook

Dès la couverture ce document, surnommé petit livre rouge en référence à l’ouvrage de propagande de Mao, annonce la couleur : Facebook n’était pas destiné à être une entreprise mais a été construit pour accomplir une « mission sociale » : « rendre le monde plus ouvert et connecter les gens ». L’ambition, limite messianique, est typiquement américaine et reflète bien le discours de son fondateur. « Changer la manière dont les gens communiquent change le monde » peut-on encore lire quelques pages plus loin.

Graphiquement, le livret réalisé par le studio interne de Facebook, mixe le style un peu vintage d’illustrations print avec des images pleine page typiques du style web. Des mots clés et des citations le rendent facilement lisible, même pour les employés qui ne sont pas fans de lecture. Ce petit livre rouge ressemble finalement à un magazine agréable à feuilleter. Le message est résumé en guidelines très simples à retenir, comme celle qui rappelle la responsabilité des employés vis-à-vis des utilisateurs. « User first » comme on dit dans le jargon.

Facebook-livret-accueil

Facebook-petitlivrerouge Facebook-Murdoch Facebook-livret3 Facebook-livret2 Facebook-livret Facebook-livre10 Facebook-livre6 Facebook-livre5 Facebook-livre4 Facebook-livre-rouge Facebook-integration

3. Le livre secret de Microsoft pour les employés de Nokia

Microsoft-Nokia

Voici un livret encore plus secret puisqu’il était destiné aux employés de la firme finlandaise Nokia en prévision de son rachat par Microsoft. L’idée était de rappeler l’histoire commune des deux firmes, avant même leur rapprochement final, afin de faciliter leur fusion future. Visuellement c’est encore un petit livre rouge, plus proche du grimoire magique que du guide de propagande communiste.

Distribué aux 20.000 employés du géant des telecoms Nokia dans 53 pays, le livret de 128 pages est un modèle de storytelling partagé. L’histoire parallèle de Nokia et de Microsoft y est présentée à travers de très belles pages illustrées, réalisées dans le plus grand secret par TCOLondon, comme le raconte le site The Verge. Cet exemple montre qu’on peut préparer ses employés à l’idée d’une fusion en leur expliquant les enjeux et ce qui rapproche les deux sociétés. Ce n’est sans doute pas suffisant pour complètement les rassurer, mais c’est quand même mieux de procéder de manière pédagogique, plutôt que les salariés n’apprennent le rachat par les journaux.

Nokia_Microsoft2 Nokia_Microsoft Nokia_microsoft-fusion Nokia_livret-fusion Nokia_GSM Nokia_computer

Cet ultime guide n’est pas vraiment un livret d’accueil à proprement parler, mais permet tout de même aux employés de Nokia de se projeter dans une nouvelle culture d’entreprise. Le livre sert de support à la transition entre deux fonctionnements d’entreprise, deux styles de management. Finalement c’est comme s’ils débarquaient le 1er jour dans une nouvelle entreprise. A eux d’écrire la suite de l’histoire.

Nokia_Microsoft-day-one

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Gilles ouellette
    6 juin 2015 - 11h27

    Propagande

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.