Fermer
menu

Les tenues les plus insolites en entretien

Tenue entretien d'embaucheUn costume de chat, un t-shirt psychédélique, une chemise à paillettes, un maillot de bain ou des tongs… à priori ce ne sont pas des tenues très adaptées pour passer un entretien d’embauche et pourtant, certains candidats ont osé… C’est Office Team qui a demandé à plus de 600 recruteurs quelles étaient les tenues les plus extravagantes que les candidats à un emploi avaient osé porter… L’occasion avec cette revue de dressing de vous inciter à la sobriété en entretien.

Tenue de cow-boy ou porte-jarretelles ?
Il y a d’abord celles et ceux qui ont adopté un look complètement décalé. Erreur d’agenda, de date ou d’horaire, on dirait bien que certains se sont trompés d’événement ou que leur miroir est en grève. Par exemple ce candidat venu en pantalon de cuir et bottes de cow-boy, plus adapté pour un rodéo que pour décrocher un job. Une mini-jupe et des porte-jarretelles… c’est pas mieux le soir à la maison ? Quant à la chemise à paillettes, c’est plutôt le samedi soir en boite, non ? Ce ne sont que quelques exemples cités par Office Team, mais il y en a bien d’autres encore plus étonnants : un costume de chat, une couverture sur les épaules, un t-shirt Star Trek (pourquoi pas pour un poste de geek ?), une veste en cuir avec rien en-dessous, un très large décolleté, une salopette en jeans très années 80… On dit que l’habit ne fait pas le moine, mais ce style de tenues n’est pas très approprié pour un entretien de recrutement.

Pyjama et pantoufles pour un job de planqué ?
Difficile aussi d’être crédible quand on se pointe avec un maillot de basket-ball, des chaussures jaunes brillantes aux pieds, ou encore habillé en gothique. Après tout pourquoi pas, à l’heure du Friday wear on pourrait se dire que tout est permis. Dans la liste d’Office Team, on trouve aussi des exemples de candidats qui manifestement n’ont pas eu le temps de se changer. Certains sont ainsi arrivés en tenue de yoga, en jogging, ou encore en pyjama avec des pantoufles. Et puis il y a ceux qui sont toujours en vacances : robe d’été et tongs, bermuda ou même simple maillot de bain sans oublier la traditionnelle et toujours efficace chemise hawaïenne.

On est très loin du dress code hyper strict de la banque suisse UBS, mais entre ces deux extrêmes, il y a peut-être un juste milieu à trouver pour faire bonne impression ?

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Antoine Dupin
    3 janvier 2011 - 18h01

    +1 pour le costume de Chat … surtout pour un informaticien qui court après la souris toute la journée … ok je sors =>

  2. FmR
    3 janvier 2011 - 18h16

    Ah ah très bon, faudrait tenter aussi la panoplie de ninja ou de samouraï 😉

  3. korbenbond
    5 janvier 2011 - 18h15

    La Vie n’est vraiment pas un fleuve tranquille …..!!!!

  4. yodanette
    5 janvier 2011 - 18h26

    Je vais tester le costume de chat. le mieux que j’ai fait pour le moment c’était en février 2009 (bon début de crise), j’ai enfilé mon tee-shirt « I fuck la crise »… ça a bien fonctionné !

    http://www.fucklacrise.com/shop/pro

  5. Alex
    6 janvier 2011 - 11h54

    Ah noter quand meme que dans les pays anglo-saxon on peut se permettre dans les jobs qui ne sont pas en contact avec la clientèle de venir justement en punk, gothique etc etc sans que cela pose problème. Ce en quoi la France a peut etre justement des progrès a faire a ne se baser que sur du superficiel.

    Peut etre qu’engager un treki aurait été une bonne chose justement si le poste est dans l’informatique, de grandes chances que le gars soit un geek justement, ce qui est plutot un atout. A noter également par exemple, que Einstein se moquait royalement de sa tenue, il avait en effet X fois les memes vetements pour ne pas perdre de temps sur des futilités. Mais bon si vous préferez engager quelqu’un qui passe 1h30 par jour a se faire beau plutot qu’une personne qui n’y consacre que 10 mns, et l’1h20 restant a (je reste dans l’informatique) se consacrer à l’informatique qui est sa passion… peut etre que la personne qui vous a recruté au poste de DRH a du elle aussi se tromper, donc ca n’est pas votre faute, cela fait juste de votre entreprise une hiérarchie stupide qui se prive d’atouts majeurs. Quant au conséquences: vous faites partie d’un monstre donc aucune / vous faites partie d’une petite, apprêtez vous a vous faire bouffer.

3 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.