Fermer
menu

15% des salariés parlent de leur entreprise sur les réseaux sociaux

Statutfacebook
15% des salariés parlent de leur entreprise sur les médias sociaux et la plupart le font positivement, selon les résultats d’un sondage commandé par l’agence de communication Hopscotch. Cela représente 2,5 millions de personnes rien que dans le secteur privé. C’est peu mais ce n’est qu’un début, puisque de plus en plus de Français s’approprient les réseaux sociaux, et la porosité entre vie privée et vie professionnelle s’accentue. Face à ce phénomène, les entreprises ont donc tout intérêt à surveiller leur e-reputation…

« Le modèle de l’entreprise étanche a vécu »
Les salariés français sont 67% à y parler de leur entreprise de manière positive, et seulement 21% de façon négative. Côté profil, les hommes seraient plus loquaces que les femmes en ce qui concerne leur employeur (18,9% contre 11,9%), et sans surprise, les jeunes de 18 à 24 ans en parlent plus que les séniors. Mais ce sont les 25-35 ans qui critiquent le plus leur employeur. Pourtant, en général, les salariés sont bien conscients des risques qu’ils encourent en adoptant de telles pratiques. « Le modèle de l’entreprise étanche a vécu » explique Jérôme Lascombe, président d’Hopscotch. L’e-reputation est en passe de devenir un véritable enjeu dans la stratégie de communication des entreprises.

Mieux vaut prévenir que guérir
Cela commence en interne, mais peu d’entreprise l’ont vraiment intégré. L’étude nous apprend que seulement 12% des salariés ont été sensibilisés par leur entreprise aux usages des médias sociaux. Et très peu d’employeurs encouragent leurs employés à y prendre la parole. Au contraire, la tendance est encore à une interdiction totale de surfer sur n’importe quel média social au travail.

Pour le moment, la solution adoptée reste principalement la sanction. Mais le contexte juridique des médias sociaux est encore flou, et surtout, ce genre d’action peut faire très mal à la réputation d’une entreprise. S’il apparait évident que dénigrer son entreprise sur les réseaux sociaux est une mauvaise idée, c’est aux entreprises de prévenir le phénomène en informant leurs salariés sur ce qu’ils risquent, tout en entretenant un climat social favorable afin, justement, d’éviter ce genre de « désagréments »…

Accéder à l’enquête complète

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. florette
    7 janvier 2011 - 9h03

    Mais je ne suis pas sûre si c´est vraiment bien…

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.