Fermer
menu

Les salariés des TPE travaillent plus mais gagnent moins

Bulletin salaireTravailler dans une très petite entreprise (TPE) c’est parfois un bon calcul en termes de carrière : un boulot plus varié, une bonne ambiance, de la polyvalence et parfois, plus de responsabilités que dans une plus grande structure. Mais cela se traduit aussi parfois par un sacrifice en termes de rémunération.

20% d’écart sur les salaires
Selon les dernières statistiques publiées par le Ministère du Travail, les salaires dans les TPE seraient en effet 20% inférieurs en moyenne à ceux des entreprises de plus de dix salariés. Un écart qui selon la Dares s’explique en partie par la particularité de ces emplois : « Les salariés des TPE sont plus jeunes et occupent plus souvent que dans les plus grandes entreprises des positions d’employés ou d’ouvriers. Les salaires horaires dans les TPE sont ainsi beaucoup plus concentrés au voisinage du Smic que dans les entreprises de plus grande taille ».

1 heure de travail en plus
Mais ce n’est pas tout, les salariés des TPE travaillent aussi une heure de plus en moyenne chaque semaine : à raison 36,5 heures dans les TPE contre 35,6 heures dans les entreprises de 10 salariés ou plus. Même si leur temps de travail a diminué depuis la mise en place des 35H en 2002, il reste donc supérieur à celui des entreprises de taille plus importante.
Une situation qui concerne pas mal de monde, on estime à près d’1 million en France le nombre d’entreprises de moins de 9 salariés.

Consultez l’intégralité de l’enquête sur l’emploi et les salaires dans les TPE entre 2000 et 2009.

  • Crédit photo : Fotolia.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Arnaud
    31 août 2011 - 16h30

    Et ça ne va pas s’arranger je pense…

  2. Lachkar
    1 septembre 2011 - 11h28

    Bonjour,

    Il est incontestable que les salaires soient plus faibles dans les pme et encore plus dans les tpe (ceci d’autant plus que dans la pme/tpe nous n’avons pas les avantages des grands groupes …pensez aux moyens des comités d’entreprise par exemple).

    En revanche il est très agréable de bosser dans la pme/tpe. Le salaire n’est en effet qu’une partie de la valorisation du travail effectué. La polyvalence, les responsabilités, la reconnaissance sont à mon sens très bien incarnées dans les pme/tpe et permettent d’atténuer les différences avec les grands groupes.

    C’est à nous aussi rh en pme d’être innovants et de créer des conditions de travail à la hauteur de nos hommes et femmes. Il faut que sur un bassin d’emploi les tpe/pme se regroupent pour mutualiser les moyens et offrir des services (proches de ceux des grands groupes) à à leurs collaborateurs,

    Cordialement,

  3. FmR
    2 septembre 2011 - 17h38

    Tout à fait d’accord les PME et TPE ont des atouts pour attirer les candidats. Quant aux groupements d’employeurs que vous évoquez c’est aussi une piste intéressante pour proposer des postes similaires à ceux qu’on trouve dans les grands groupes et que les PME ne peuvent pas forcément se payer seules.

  4. Tourmente
    22 septembre 2011 - 20h40

    Je vous invite à venir assiter à une table-ronde sur le thème : « TPE – PME : l’avenir de la croissance française », mercredi 12 octobre 2011 à Paris.
    Informations : http://www.nouveaucentre.fr/page/pr

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.