Fermer
menu

Les questions insolites des recruteurs

Pour en savoir un peu plus sur la personnalité des candidats, les recruteurs posent souvent une question insolite en fin d’entretien. Voici une petite sélection recueillie lors d’un forum emploi de la région Rhône-Alpes.

N’oubliez pas que vous pouvez nous soumettre vos questions aux recruteurs, ils répondront lors d’une prochaine vidéo. Cette question avait été proposée par Cédric. Rendez-vous sur les chaînes vidéos RegionsJob pour découvrir d’autres conseils vidéos.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Julien B.
    18 mars 2009 - 15h21

    A part les questions 2 dernières personnes interviewées, le reste n’est pas si insolite que ça. Du moins, j’ai déjà eu ses questions plusieurs fois.
    Je m’attendais à plus insolites quand même ! ^^

    J’ai une amie à qui on a posé la question suivante : « Que feriez-vous si un membre de votre équipe vous traitez de cruche ? »
    Là, c’est déjà plus rare et plus insolite.

  2. Esperluette
    19 mars 2009 - 10h53

    J’aime beaucoup la question :
    « qu’est-ce que vous savez faire de mieux ? ».
    C’est très ouvert et on doit pouvoir en apprendre beaucoup sur quelqu’un en la posant.

  3. Claire Romanet
    19 mars 2009 - 14h03

    Et le recruteur qui demande en fin d’entretien « Et vous, avez-vous des questions à me poser ? » c’est insolite ça ?

  4. pascale
    21 mars 2009 - 16h07

    On m’avait posé une question insolite un jour: au bout de 2h d’entretien (il y avait un psy et un direct régional), le DR me demande: « à quoi vous fait penser « une volute? »

    euhhh: « à une question insolite? »

  5. France
    22 mars 2009 - 8h05

    Je ne pose pas franchement de question particulièrement « insolite ». Sans doute parce que l’entretien en lui-même peut paraître insolite. D’une part, je n’aborde que peu les questions techniques, je les laisse à l’équipe scientifique qui a eu le candidat en entretien avant moi. Je me contente d’une discussion à bâton rompu, en laissant le CV de côté. Par principe, je ne pose que des questions ouvertes et je n’utilise jamais la question « pourquoi » (que sommes-nous pour juger). Le but, comme le rappellent la plupart des recruteurs interrogés, c’est de sortir le candidat du stress du recrutement. Ce qu’ils ne disent pas, c’est que le recruteur peut être également tendue, qui a besoin d’être rassurée (être sûr de faire le bon choix). N’oublions jamais que la RH a aussi des obligations de résultats.

    En revanche, lorsque je suis moi-même candidate, en fin d’entretien, je pose la question : quelle est (ou quelles sont) les raisons qui feraient que vous ne souhaiteriez pas me recruter ? Je prends le risque de désarçonner l’interviewer mais les 2 fois où je l’ai posée, j’ai été choisie !

1 commentaire supplémentaire

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.