Fermer
menu

Les qualités indispensables pour vivre en Inde

Après la Chine, l’Inde est le nouvel eldorado. Les entreprises françaises et occidentales s’y bousculent et les expatriés affluent. Mais l’Inde est un pays qui s’apprivoise, au travail comme au quotidien, tant les différences avec la France sont nombreuses. Voici quelques conseils avisés d’expatriés pour réussir son voyage et découvrir tous les bons côtés de l’Inde.

Etre curieux et ouvert d’esprit
Comme le résume Nicolas, strategic planner à Bangalore, « il faut avoir l’esprit ouvert et très envie de découvertes ! ». C’est sans doute cela qui résume le mieux l’expatriation en Inde comme le confirme Hélène, professeur de FLE installée en Inde depuis novembre 2011. « On a l’habitude d’entendre des choses souvent péjoratives sur l’Inde » explique-t-elle « mais ce pays représente presqu’un continent à lui tout seul. D’un état à l’autre, d’une ville à l’autre, tout est différent ». C’est pourquoi Hélène conseille de faire un premier voyage pour se rendre compte de la réalité de la situation, mais également de se documenter et lire des livres sur les particularités du pays ? Il faut « être curieux et sans a priori, sur les coutumes de la vie indienne » ajoute-t-elle.
Etre flexible 
L’évolution de l’Inde ces dernières années a été pourtant spectaculaire. Mais tous ces changements amènent de nombreux paradoxes « entre la préservation de la culture indienne dans ses traditions ancestrales et une modernité qui témoigne d’un dynamisme réel » analyse Hélène.
Nombreuses sont les situations au quotidien qui peuvent paraître déroutantes à plus d’un occidental. Expatriée depuis 2006, Emilie, Responsable Marketing Inde et Responsable des Operations à Delhi pour une entreprise de Pet Food, résume la situation par un proverbe : « si tu as de la patience, l’Inde te la fera perdre et si tu n’as pas de patience, l’Inde te la fera gagner ».
Abandonnez l’idée de rester entre expatriés sans vous imprégner de la culture locale. Abandonnez également celle que les Indiens doivent s’adapter à vous.« Il ne faut pas oublier que nous sommes chez eux et il ne faut pas avoir la prétention de vouloir les changer » rappelle Emilie. Un conseil qui fonctionne dans n’importe quel pays. Son dernier conseil : « il est impératif d’avoir de l’humour ! Beaucoup de situations sont plutôt cocasses mais elles se débloquent avec un sourire plutôt qu’une dispute ».
(Crédit photo : flickr.com)

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En vous abonnant, vous acceptez les CGU

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.