Fermer
menu

Les métiers de demain, ça vous tente ?

France2025Un peu de prospective pour voir au-delà de l’horizon assombri par la crise, ça ne fait pas de mal de temps en temps… Du côté des métiers de demain, si on veut faire dans la prospective version Nostradamus, rien de tel que le site France 2025. Sur ce site officiel du secrétariat d’Etat chargé de la prospective, de l’évaluation des politiques publiques et du développement de l’économie numérique on découvre un wiki fort instructif (et un peu effrayant par moment) sur les métiers de demain. Le point commun entre ces métiers ? Des néologismes assez fulgurants pour désigner des boulots qui n’existent pas encore. Voici donc un florilège des métiers du futur :

  • Le débloggueur, mélange de community manager et de chargé de ressources humaines.
  • L’amnésiste, chargé si j’ai bien compris du lavage de cerveau.
  • Le réparateur d’implants, sûrement un job à s’arracher les cheveux !
  • Le numéropathe qui soigne les abus de technologie numérique.
  • Le decowebeur, une espèce de Valérie Damidot des mondes virtuels.
  • Mon préféré : la e-femme de ménage (un nom bien discriminatoire d’ailleurs !) chargée de «nettoyer la poussière intelligente».

Sans oublier le dérobotiseur, le relocaliseur, le rezoteur et le courtier en pollution qui existe déjà malheureusement. Pour découvrir ces métiers cliquez ici.

Alors quel métier vous tente pour l’avenir ?

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. thomasR
    20 novembre 2008 - 17h53

    intéressante initiative mais tellement peu user friendly ça fait peur!
    il existe tellement de solutions techniques plus réussies…

  2. BJC
    20 novembre 2008 - 21h10

    en tout cas, il y en a un qui en cache un autre : Relocaliseur « positionnés à tous les coins de rue » croyez vous que cela soit uniquement pour nous rediriger vers notre home sweet home ?
    Hors mis cela… y’en a qui ont pas grand chose à faire (parmi les secrétaires d’état biensur pas sur RJ)

  3. fredheas
    21 novembre 2008 - 10h10

    Merci Fabrice pour cette analyse… 🙂
    ça va peut-être me donner de nouvelles idées d’emploi pour l’avenir!

  4. FmR
    21 novembre 2008 - 11h21

    D’accord avec toi Thomas.
    @ BJC je n’avais pas vu le métier de relocaliseur sous cet angle orwellien…
    @Fred bonne continuation pour ton blog et tes recherches !

  5. Véronique
    21 novembre 2008 - 15h55

    Ah! j’aime beaucoup ce genre de choses (néologismes en moins!), je vais voir. Merci!

1 commentaire supplémentaire

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.