Fermer
menu

Un homme moins bien payé que sa femme serait plus souvent infidèle

Coeurargent
C’est une étude américaine comme on les aime… Le résultat de six ans d’enquête de la part de la sociologue Christin Munsch de l’Université Cornell aux Etats-Unis. Selon cette doctorante, les hommes moins bien payés que leurs femmes sont plus souvent infidèles. Pourquoi ? « Gagner moins d’argent que sa partenaire féminine peut menacer l’identité masculine des hommes en remettant en cause la notion traditionnelle qui les définit comme ceux qui subviennent aux besoins de la famille » explique la sociologue. Tromper sa femme serait ainsi une manière de regagner de la masculinité.
Les hommes qui gagnent plus aussi…
Mais ce n’est pas si simple, car selon Christin Munsch « les hommes qui gagnent beaucoup plus d’argent que leurs femmes peuvent avoir une activité professionnelle qui offre plus d’occasions d’adultère avec de longues heures passées au bureau, des voyages et de plus forts revenus qui rendent l’infidélité plus facile à dissimuler ».
On pourrait en conclure tout simplement que les hommes sont infidèles par nature, en tout cas plus que les femmes : sur la période étudiée, 6,7% des hommes ont trompé leur partenaire, contre seulement 3,3% pour les femmes. Et d’après cette étude les hommes les plus fidèles sont ceux dont la partenaire gagne environ 75% de leurs revenus. Un « équilibre » auquel on peut faire quelques objections : n’est-ce pas une manière de justifier les écarts de salaires liés au sexe et de maintenir l’inégalité ? Est-ce vraiment raisonnable de dire que c’est à cause des femmes que les maris sont infidèles ? La conclusion c’est Christin Munsch qui la donne : « Ne prenez pas ces résultats au pied de la lettre en les appliquant à votre relation ». Ça valait le coup de faire un doctorat…

  • Crédit Photo : Epictura / Source : AFP

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Priscilla
    18 août 2010 - 13h32

    Une étude comme on les aime… En conclusion, si l’on en vient un jour à une égalité salariale hommes-femmes généralisée, c’est le taux de divorce qui explosera ! C’est fou ce qu’elles peuvent avoir comme responsabilités, ces femmes, tout de même… 😉

  2. FmR
    18 août 2010 - 16h19

    Je m’interroge sur le coup de dire que quand les femmes touchent 75% du salaire de leurs maris ils sont moins infidèles. 25% de moins c’est la différence moyenne de salaire entre les hommes et les femmes, c’est pas une manière détournée de dire qu’il faut maintenir ce statu-quo inégalitaire pour sauver les couples ?

  3. Priscilla
    18 août 2010 - 16h43

    J’en ai bien l’impression… Tous les moyens sont bons pour décourager les femmes on dirait !

  4. Mode homme
    18 août 2010 - 23h46

    Je suis ok laissons les salaires ainsi, pourquoi changer, bon ok je —->

  5. Florimond
    26 août 2010 - 22h48

    Comme je l’expliquais sur mon blog, c’est ce qu’on appelle, dans les universités sérieuses d’europe, un passage abusif de la simple corrélation à la causalité. En clair: Quand on dit que Les femmes qui sont mieux payées que les hommes sont plus souvent trompées, ça ne veut pas dire que c’est le fait d’être mieux payée qui est directement responsable de l’infidélité de l’homme à cause de son orgeuil blessé. Ça pourrait être une tout autre explication dûe à une troisième variable, par exemple: la femme qui gagne mieux sa vie est plus souvent au boulot et moins avec son homme.

    D’autre part, la tendance s’inverse pour les femmes. Cela signifie que les femmes mieux payées sont également moins fidèle. Ceci n’est pas exprimé clairement, ça donne l’impression que l’auteur de l’étude où ceux qui relaient l’info veulent prouver que l’homme est un salaud.

1 commentaire supplémentaire

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.