Fermer
menu

Les employeurs idéaux des étudiants français

UniversumComme chaque année Universum a demandé à plus de 26.000 étudiants français quels étaient leurs employeurs idéaux. Un classement qui, contrairement à ce qui se passe dans d’autres pays, ne change pas trop à première vue. Les grands noms de l’économie française sont en effet en tête des entreprises préférées des étudiants : LVMH et l’Oréal trustent ainsi les deux premières places du classement chez les étudiants en écoles de commerce alors que EADS et Thalès figurent en tête du top 100 des employeurs idéaux des élèves-ingénieurs.

Entrée fracassante d’Apple dans les classements
Nouveauté cette année, Google qui pointait en 3ème place l’an dernier, perd une place au profit d’Apple, son éternel rival de l’attractivité au sein de la net-économie. C’est d’ailleurs un des faits marquants de ce classement 2011 : Apple y fait une entrée fracassante. Directement classé 3ème dans le top 100 écoles de commerce, 9ème dans la liste des entreprises favorites des étudiants ingénieurs et même 21ème au classement des étudiants des filières scientifiques juste derrière les grands laboratoires pharmaceutiques. La marque à la pomme va-t-elle détrôner les employeurs référents de chaque secteur dans les années à venir ? On peut se poser la question, mais il semblerait qu’avec Google.

Luxe, Finance et aéronautique
Autres tendances relevées par Universum cette année : le luxe reste en France un secteur très attractif avec LVMH leader incontesté et PPR qui continue de bondir dans les classements avec 23 places gagnées entre 2010 et 2011. 2011, c’est aussi le retour en grâce des banques qui intéressent de nouveau très fortement les étudiants français. Visiblement tout le monde a oublié la crise…

Enfin, en ce qui concerne les entreprises idéales des étudiants ingénieurs, Universum note un regain d’intérêt pour l’aérospatiale et la Défense et d’une manière générale pour tous les secteurs industriels traditionnels : EADS toujours en tête est suivi par les grands noms du secteur : Dassault Aviation, Thalès, Safran et DCNS qui enregistre la plus grande progression cette année passant de la 80ème à la 56ème place dans le classement ingénieur. Un regain d’intérêt en direction de l’industrie qui se fait au détriment des entreprises du secteur Energie/environnement. Un classement qui finalement reflète assez bien le contexte économique avec un plébiscite des entreprises les plus dynamiques sur leurs marchés.

Voir le classement complet sur le site d’Universum.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.