Fermer
menu

Les emplois verts poussent lentement

Emplois vertsLes emplois verts, ces métiers liés aux éco-activités et à la protection de l’environnement, poussent lentement en France. Selon le rapport sur la situation de l’environnement en 2010 publié le 5 juin à l’occasion de la journée mondiale de l’Environnement, ces métiers durables représentent 405.000 emplois équivalents temps plein, soit 1,6% de l’emploi total en France.
Mais les emplois verts évoluent plus rapidement ces dernières années avec une croissance de 3% entre 2004 et 2008. Une croissance inégale puisque le rapport relève surtout une hausse de 17,8% des emplois liés au développement des énergies renouvelables et 5,9% pour les professions liées à la gestion durable de l’eau. Pour les autres types d’emplois c’est beaucoup plus inégal.

Des formations mais encore peu de débouchés
Côté formation le ministère de l’Ecologie note un décalage : les formations environnementales « sont relativement dynamiques » mais les personnes issues de ces cursus ont du mal à trouver du travail. Il leur faut en effet 4,8 mois de recherche d’emploi en moyenne pour décrocher un job (contre 4 mois pour les autres types de formations) et la durée de chômage des jeunes issus de ces filières est également plus longue : 8 mois contre 5,7 mois pour les autres jeunes diplômés.
Les emplois verts sont donc bien un nouveau gisement d’emplois à long terme, mais il faudra du temps pour qu’ils se développent. Du temps et de l’argent.

  • Image tirée de la couverture du rapport 2010 sur l’état de l’environnement.

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En vous abonnant, vous acceptez les CGU

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.