Fermer
menu

Les chômeurs plus exposés aux radiations

Depuis 2005, le nombre de sanctions envers les chômeurs a triplé. Défaut de présentation à un entretien, refus de poste, le renforcement des sanctions a conduit l’Anpe à procéder à de nombreuses radiations ou suspensions d’indemnités… Le nombre de chômeurs en formation a lui aussi baissé. Tout baisse, y compris le chômage, on sait pourquoi.

  • Lire l’article dans Libé
  • Lire aussi l’article dans Le Monde sur les radiations abusives.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. dom
    27 juillet 2007 - 11h12

    Ah s’il y avait encore moyen de faire des rétroliens !

  2. Frame
    27 juillet 2007 - 15h31

    c’est lamentable. A se demander l’intérêt durable de « corrompre » les chiffres… Peut-être est-ce le revers de la médaille alors que l’exigence de performance n’est pas proportionnelle aux moyens mis en place.

  3. Delphine
    6 août 2007 - 16h03

    Les chiffres ne sont pas difficiles à corrompre : il suffit de voir le nombres de définitions possibles du chômage, d’un point de vue statistique. (voir sur wikipédia)
    C’est un peu pareil que pour l’inflation finalement…

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.