Fermer
menu
Théma Emploi et Handicap : Découvrez les initiatives de nos partenaires

Les bonnes initiatives des entreprises handi-accueillantes

handiBeaucoup d’entreprises sont engagées en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. Leurs initiatives ne se limitent pas au recrutement mais concernent également le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés et la sensibilisation des collaborateurs à cette question de société.

Depuis la loi de 2005 les entreprises de plus de 20 salariés doivent compter dans leurs effectifs au moins 6% de travailleurs reconnus comme handicapés. Dans les faits, peu d’employeurs parviennent à atteindre ou dépasser ce taux d’emploi légal malgré la mise en place de politiques diversité volontaristes. Cela s’explique en partie par le niveau de formation des personnes en situation de handicap qui n’est pas toujours en phase avec les besoins des entreprises qui recrutent. Certaines entreprises parviennent tout de même à contourner cet obstacle en misant sur la formation. Chez Casino par exemple qui a dépassé le cap de 10% de travailleurs handicapés en 2011, le recours à l’alternance a été une bonne solution pour former et recruter des candidats. Ce dispositif est devenu la pierre angulaire de la politique handicap déployée dans l’enseigne de distribution depuis 1995.

Rencontres et événements

Dans le même secteur une autre enseigne peut se targuer de faire mieux que le taux d’emploi exigé par la loi : Auchan, qui fête cette année le vingtième anniversaire de son premier accord handicap, a atteint un taux d’emploi de 6,87% l’an dernier avec des objectifs de recrutements ambitieux : « 300 embauches en CDI sont prévues sur la durée de l’accord 2009-2013, 160 CDD de plus de 6 mois et 160 stages d’au moins un mois » explique Anne-Sophie Lepers, Chargée de mission diversité et handicap.
Pour rencontrer et recruter des candidats en situation de handicap, les entreprises sont régulièrement présentes sur les forums et salons dédiés comme Handi2day. Certaines en organisent même dans leurs locaux sous forme de portes ouvertes. Dans le Nord, à Villeneuve d’Ascq, le groupe Cofidis invite tous les ans au mois d’octobre les candidats en situation de handicap à son salon Handiflex. Une rencontre qui permet aussi de bénéficier de conseils et d’aides à la recherche d’emploi.
Pendant le mois d’avril, Sopra Group organise également un double événement pour rencontrer des candidats jeunes diplômés et expérimentés en situation de handicap : les Handi’dates et le VIP Tour feront étape dans les locaux du groupe de sept villes de France jusqu’au 18 avril 2013.

Des actions pour le maintien dans l’emploi

Les politiques diversité et handicap se concentrent aussi sur la dimension maintien dans l’emploi. Car très souvent, le handicap intervient au cours de la carrière suite à un accident de la vie ou du travail. Certains employeurs font d’ailleurs le lien entre l’accessibilité et secteur d’activité en travaillant sur des projets qui participent autant à l’adaptation des postes de travail en interne comme en externe. La mission handicap de Sopra Group par exemple participe à différents projets pour apporter des solutions techniques à la compensation du handicap. « C’est un axe important qui correspond à notre coeur de métier et sur lequel nous pouvons apporter notre expertise. Nous avons notamment participé à Tadeo, il s’agit d’un projet de service global d’accessibilité permettant de faciliter l’accueil et l’intégration professionnelle des personnes sourdes ou malentendantes » explique Philippe Baconnet, responsable de la Mission Handicap.

Chez Logica CGI la question de l’aménagement de postes mobilise également de nombreuses ressources comme le recours à des ergonomes, l’aménagement du temps de travail, le télétravail, des dispositifs technologiques, ainsi qu’un accompagnement humain.
Chaque entreprise cherche aussi des solutions adaptées en fonction du handicap. C’est le cas chez Capgemini, autre employeur de référence du secteur technologique, qui a aidé les collaborateurs mal-voyants en leur avons fournissant le matériel nécessaire à leur activité : plage braille et logiciel de synthèse vocale.

Un accompagnement qui permet même de favoriser l’innovation. Chez STMicroelectronics par exemple le « projet autonomie » a permis depuis quelques années de développer une technologie à destination des mal-voyants. « Le Projet consiste aujourd’hui à encourager le développement et la mise en oeuvre de nouvelles technologies (électroniques) conçues pour aider aux déplacements des déficients visuels dans les transports publics, à l’intérieur ou à l’extérieur de leur lieu de travail… Des collaborateurs handicapés participent à ce projet, de l’étude à la conception » détaille Claude Boumendil, Responsable du pôle RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) de STMicro.

La sensibilisation, une étape essentielle

Au-delà des aménagements de postes nécessaires, l’intégration des travailleurs handicapés passe aussi par des actions de sensibilisation menées en interne par les entreprises. Avec un objectif commun de la plupart des employeurs handi-accueillants : combattre les idées reçues, informer et former concrètement les managers et collaborateurs aux différentes dimensions du handicap.

« Les actions de sensibilisation sont indissociables d’une politique Handicap » affirme Dominique Bellion, responsable de la Mission Handicap de BNP Paribas. « La Mission Handicap de BNP propose une palette variée pour répondre aux questions du plus grand nombre. Nous diffusons des livrets informatifs et organisons régulièrement des ateliers itinérants présentant des mises en situation ludiques et des outils de compensation du handicap mis en oeuvre au sein de notre banque. Nous avons également participé à plusieurs créations audiovisuelles, comme le film « des sens pas comme les autres » du réalisateur Olivier Le Mab ou encore une série de sketches humoristiques et informatifs ».

Pour dédramatiser, les entreprises choisissent d’ailleurs assez souvent de le faire de manière ludique ou en organisant des événements sportifs, comme ce tournoi de handi-basket qui se déroule jusqu’au mois de septembre sur différentes sites d’Auchan. La pratique du handisport permet aussi à Décathlon de partager les valeurs sportives entre tous les collaborateurs et de faire encore le lien avec l’activité de l’employeur.
Ces différentes actions sont indispensables pour lever les barrières et permettre à tous les collaborateurs, qu’ils soient handicapés ou non, de travailler ensemble dans les meilleures conditions.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.