Fermer
menu

Les banques parient sur les Business Games

Les banques sont au cœur de la crise financière mais continuent de recruter. Paradoxe ? Pas vraiment, puisque la pyramide des âges ne leur laisse pas le choix. Toute une génération part à la retraite et il faut renouveler profondément les effectifs. Comment les banques font-elles pour séduire les jeunes diplômés ? A coup de business Games ! Car le business c’est un peu un jeu de qui perd gagne finalement…
Premier exemple avec BNP Paribas qui lance un jeu d’aventure dans 26 pays pour recruter les futurs diplômés d’écoles de commerces et des universités. Baptisé «Ace Manager», ce business game plonge les participants dans l’univers du tennis, cher à la banque.

Le but du jeu n’est pas de perfectionner son revers, mais bien de se familiariser avec l’univers des métiers bancaires grâce à plusieurs missions : gestion du patrimoine d’un joueur de tennis prometteur, aide au développement du business d’un fabricant de raquettes et organisation d’un tournoi. L’occasion de découvrir les trois grands domaines d’activité du groupe : la Banque de Détail, la Banque de Financement et d’Investissement et l’Asset Management & Services. Ce jeu d’aventure professionnel se déroulera par équipe de quatre étudiants. Les inscriptions commencent le 17 novembre 2008 sur le site dédié au jeu : acemanager.bnpparibas.com. La phase de jeu en ligne se déroulera sur six semaines, du 4 février au 18 mars 2009.

CitizenactAutre exemple, autre banque, la Société Générale reconduit cette année la troisième édition de son Citizen Act, un «business game engagé» pour changer le monde… Un jeu international lui aussi, également dédié aux étudiants d’écoles de commerce, d’ingénieurs ou issus des universités. 60 équipes de trois personnes, représentant 120 écoles du monde entier devront proposer la meilleure réponse à cette question : «Que peut proposer Société générale à ses clients, ses collaborateurs, ses actionnaires pour développer son engagement en matière de Responsabilité Sociale et Environnementale» ? En clair, (ré)inventer la banque et le monde de demain… Sacré chantier ! Les étudiants ont jusqu’au 15 décembre pour s’inscrire sur le site CitizenAct en proposant une ébauche de projet. Les gagnants remporteront un voyage « écoresponsable »… Des banques responsables, voilà ce qui peut faire rêver les générations futures.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.