Fermer
menu

7 gaffes à éviter le premier jour de travail

Bien débuter dans son nouveau job est important, non seulement pour faire bonne impression à son nouvel employeur mais aussi pour passer le cap de la période d’essai. De plus, multiplier les boulettes le jour J pourrait vous discréditer d’emblée auprès de votre manager ou de vos nouveaux collègues. Yves Gautier, coach emploi spécialiste de l’entretien d’embauche, anime le site entretienembauche.tv. En 2013, il nous proposait de faire le point sur les erreurs à éviter… Des conseils toujours d’actualité !

Copyright : Tony Gouarch

  • Dire du mal de son ancien employeur : Même si vous avez eu une mauvaise expérience, le sang-froid et la modération sont de rigueur. « Ne critiquez pas votre ancien employeur, cela va pourrir l’ambiance et montrer que vous avez toujours un pied dans votre précédent poste » explique le coach emploi.
  • Comparer son nouveau poste avec l’ancien : Tout comme il faut éviter de dénigrer son ex-employeur, il n’est pas recommandé pour autant de l’encenser. Exemple : « dans mon ancienne entreprise, je travaillais sur tel outil ou tel logiciel qui était plus performant. »Avoir un ton critique tout en faisant systématiquement référence à votre poste précédent est donc à éviter.
  • Rester dans son coin : Pour cela, il vous faudra dépasser votre timidité. « C’est à vous d’aller vers les gens : de vous présenter rapidement et expliquer les raisons de votre présence » préconise Yves Gautier. De plus, ne pas jouer le jeu du collectif pourrait vous nuire à terme.
  • Etre trop familier(ère) : A contrario, vouloir être trop familier peut vous desservir auprès de vos nouveaux collègues. « Il ne faut pas vouloir séduire ou vous rapprocher des gens à tout prix en racontant vos problèmes ou votre vie personnelle » précise Yves Gautier. Vous risquez en effet d’attirer la méfiance. « Essayez de trouver un juste milieu entre être proche des gens mais pas trop familier non plus ».
  • Avoir peur de poser des questions : « L’erreur serait de faire semblant de maîtriser une tâche alors que ce n’est pas le cas » analyse le coach. « Admettez votre méconnaissance et demandez à vos collègues de vous briefer rapidement ». Et ceux-ci apprécieront d’autant plus que vous fassiez référence à leurs compétences et que vous leur fassiez confiance.
  • Juger ses collègues trop vite : les gens aussi en face de vous vous jugeront peut-être un peu rapidement. Laissez passer du temps pour vous faire une opinion des autres salariés.
  • Ne pas retenir les noms : Cela peut sembler être un détail mais il a son importance. « Vous arrivez dans une équipe où les gens se connaissent bien, il est important de repérer qui est qui pour vous intégrer rapidement » recommande Yves Gautier. Si l’entreprise est grande, tâchez au moins de retenir les noms de vos futurs collègues de bureau…

Les astuces pour réussir votre intégration

Demandez à votre manager quels sont les objectifs du poste, les points importants sur lesquels vous devrez être particulièrement vigilant… Vous pouvez aussi poser ces questions à vos collègues s’ils ont exercé ce même poste auparavant. « Il faut également mettre les gens en liberté » conseille Yves Gautier, « c’est-à-dire leur permettre de vous indiquer ce que ne leur paraîtrait pas cohérent dans votre travail ou votre façon de faire. Cela est important et vous permettra de vous corriger plutôt que d’être surpris lorsque l’entreprise mettra fin à votre période d’essai. Ainsi vous vous positionnerez comme quelqu’un qui sait s’adapter. »

A lire : Avis d’experts : comment bien s’intégrer dans une nouvelle entreprise ?

« Enfin, intégrez-vous à la culture maison » recommande le coach emploi. « Les horaires, les petits rituels comme la pause-café, la tenue vestimentaire, le tutoiement… Faites vraiment attention à respecter ces codes qui créent la culture de l’entreprise ».

A lire : « 5 conseils pour bien s’intégrer dans un nouveau job »

(Crédit illustration : dessin de Tony Gouarch)

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.