Fermer
menu

Les 16 sites utiles pour partir travailler en Norvège

Le World Happiness Report, publié chaque année par l’ONU, a élu la Norvège pays le plus heureux du monde. Richesse, sécurité, esprit de communauté : autant de raisons qui expliquent l’attrait des Français pour ce pays nordique.

En 2017, la banque internationale HSBC classait la Norvège comme 5ème meilleur pays pour une carrière d’expatriés. Mais la Norvège est aussi un des pays les plus chers du monde, en particulier sa capitale Oslo. Si vous souhaitez y faire carrière, il faut donc soit avoir obtenu un boulot avant le départ, soit avoir un joli pécule.

Quelle que soit votre ville de destination, vous bénéficierez d’un plan d’accueil développé pour favoriser l’intégration, à commencer par une formation gratuite à la langue, dispensée par votre nouvelle commune. Ça peut être utile !

Quels documents administratifs ?

Pour vous installer en Norvège et y travailler, vous n’aurez besoin ni de visa ni de permis de travail. La carte d’identité est suffisante, mais si le passeport est nécessaire pour effectuer des formalités sur place. Il vous faudra tout de même vous enregistrer auprès de la police de votre commune, ce qui vous permettra d’obtenir un numéro d’identification permanente, le fødelsnummer ou temporaire, le D-nummer. L’inscription en ligne pour prendre rendez-vous se fait sur le site Centre pour les travailleurs étrangers (SUA).

Trouver un emploi

Parmi les principaux sites Internet relatifs à l’emploi local, citons :

  • Le site officiel de NAV, l’agence norvégienne pour l’emploi et la sécurité sociale
  • Le site Finn
  • Le site du journal Aftenposten (avec de nombreux postes vacants, ainsi que des logements etc)
  • Le réseau EURES qui fournit également des détails sur les emplois vacants dans toute l’UE, dont la Norvège

Autres contacts utiles

Trouver un logement

Il est assez difficile de se loger en Norvège. Les loyers sont chers : 1 000 € en moyenne pour un trois pièces dans la capitale, les prix pouvant grimper jusqu’à 2 000 € dans certains quartiers. En région, les prix pratiqués sont souvent moins élevés. Le site de la NEF (« Norges Eiendomsmglerforbund ») propose des annonces en ligne (en norvégien), de même que les sites www.finn.no, http://oslo.en.craigslist.org/, et http://www.osloapartments.no/.

(istockphoto.com/mikolajn)

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.