Fermer
menu

Quand le Poker crée des emplois

KpatConséquence du succès grandissant du Texas Hold’em, cette variante du Poker de plus en plus populaire, les embauches de croupiers se multiplient partout en France. Un métier pas forcément connu, avec ses contraintes et ses avantages, notamment des horaires décalés mais aussi des pourboires (qui s’ajoutent au salaire moyen qui va du Smic à 1500 euros nets par mois)… Un article de PokerWorks décrit dans le détail les qualités nécessaires pour exercer le métier de croupier : « de bonnes capacités de concentration, d’observation et de calcul mental, une certaine dextérité manuelle, de la résistance physique et un entourage compréhensif ». Autre qualité indispensable avoir de belles mains et en donner 😉

Pour celles et ceux que ça intéresse, il existe des formations spécialisées à Paris, Lyon, Bordeaux, Aix-en-Provence et Nice. Sachez enfin que les croupiers sont souvent polyvalents et ne se limitent pas au tapis de Poker.
En attendant, si vous vous voulez vraiment gagner beaucoup d’argent, mieux vaut se lancer dans une carrière de joueur professionnel. Et pour y arriver, c’est une autre paire de manche.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Véronique
    1 septembre 2008 - 6h46

    Serais-tu joueur/amateur?! Je ne savais pas du tout que ce type de jeu se dévelopait ainsi… »joueur professionnel »m’intéresse toujours à cause de la mythologie qui les entoure, mais la réalité est un peu moins rutilante!

  2. FmR
    1 septembre 2008 - 11h20

    Je joue parfois avec le modérateur, la Boite à Flow… ils sont coriaces d’ailleurs.

  3. Véronique
    1 septembre 2008 - 12h29

    Surement! 🙂

  4. Modérateur
    2 septembre 2008 - 17h14

    Qui çà ? Moi ? Jouer au poker ?

  5. Françoise
    12 décembre 2008 - 13h16

    L’as de trèfle la clé du succès ou l’heureux hasard sortir du jeu au premier coup
    A ce propos , prenez un jeu de 32 cartes que vous prendrez soin de mélangé . Concentrez vous sur la question auquel vous aurez au préalable posez . Sorter du jeu les 13 premières cartes , si vous avez sortie les quatre as , c’est évident que la chance sera au rendez-vous
    Si ce n’est pas le cas , recommencer en mélangeant les cartes restantes Vous avez le droits à trois essais pas plus .
    Si au second essai vous sortez des as qui vont se complétez au premier tirage pour compléter un total de quatre as , c’est que la chance sera présente malgré un effort de votre part
    Pour le dernier essai vous demandera une aide extérieure pour bénéficier d’une chance capricieuse et dépendant uniquement de vous .
    Si vous avez sortie aucun as , ne soyez pas trop déçu et retentez votre chance ultérieurement !

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.