Fermer
menu

Le CV vidéo choc d’un journaliste condamné (à l’exil)

Le visage en sang, les mains entravées sur une chaise, au milieu d’une pièce sombre, Javier Ivanvez parle seul devant la caméra. On pourrait le penser otage de ses ravisseurs, contraint à demander une rançon. « J’ai 27 ans et je suis condamné », explique-t-il. Cette mise en scène lugubre n’a pourtant rien à voir avec un quelconque groupe terroriste. Le jeune Espagnol à l’origine de cette vidéo virale revendique simplement le droit de travailler. Malgré un diplôme en journalisme et un master en communication, de multiples expériences à la télévision, la connaissance de 5 langues étrangères, Javier se dit condamné à l’exil pour travailler. Des stages à la pelle, des petits boulots payés 150 euros par mois l’obligent aujourd’hui à fuir son pays natal pour Montréal, au Canada.

Une vidéo choc qui permet à Javier de présenter ses compétences mais aussi de rappeler que, comme lui, de nombreux jeunes Espagnols ne trouvent pas leur place sur le marché du travail. Chez les moins de 25 ans, 56% sont au chômage, rappelle la radio Le Mouv’ qui diffuse la vidéo de Javier.

 

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.