Fermer
menu

Le CV graff c’est de la bombe !

GraffParfois, dans la vie d’un chercheur d’emploi, un petit coup de pouce extérieur ne fait pas mal, surtout quand il s’agit de rendre son CV visible. Dans le cadre du festival d’art interactif Les Grandes Traversées qui se tenait du 2 au 10 juillet de Royan à Bordeaux, l’artiste suédois Pärra Andreasson alias Ruskig a décidé de donner ce coup de pouce à trois chercheurs d’emploi, en exposant leur recherche aux yeux de tous. Peintre-graffeur de talent, il a réalisé pour eux un CV graffiti géant sur l’un des murs de la ville. Un graff qui restera au mur jusqu’à ce que la personne ait trouvé un emploi.

Un acte militant

Une belle initiative qui joint l’utile et l’art de la rue, à laquelle Ruskig est habitué puisqu’il a déjà proposé son coup de main à des étudiants de l’école des arts urbains de Malmö (Suède) dont il s’occupe (voir graffs ci-dessous) et s’engage pour de nombreuses causes qui lui sont chères. Marie, française de 62 ans, fait elle partie des heureux élus du festival pour lequel Ruskig est invité. Cette formatrice en espagnol galère à trouver un emploi depuis l’année dernière. Mais son visage est désormais sur l’un des murs du skate park des Chartrons à Bordeaux. Le festival a d’abord contacté sa conseillère en insertion qui a tout de suite pensé à Marie pour participer à ce « projet atypique ». Elle a même mis la main à « la bombe » au participant au graff de Ruskig. Une expérience inédite pour elle qui n’a pas manqué de mettre du piment dans sa recherche d’emploi…

Streetcvmarie
Streetcvnatalie
Streetcvandreas

Le blog de l’artiste Ruskig

(Crédit photo n°1 : Malmofria)

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Flav
    22 juillet 2010 - 20h35

    C’est drôle, je suis passé devant la semaine dernière 🙂 Excellent concept, çà se remarque bien du bord de la route !

  2. Hypathie
    29 juillet 2010 - 17h00

    Très drôle ! Imaginez 2 900 000 CV graffés sur les murs du pays : on retombe dans le marasme du chômage avec en plus des graffitis partout !
    Et il n’y a sans doute pas assez de murs pour tous-tes les chômeurs-euses.

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.