Fermer
menu

Le Brésil en plein boom économique

A partir de 2013, le Brésil accueillera deux événements sportifs mondiaux : la Coupe du Monde de Football en 2014 et les Jeux Olympiques et Paralympiques en 2016. Une manne économique pour le pays, qui enregistre ainsi une croissance record sur 2010 et prévoit la création de plus de trois millions d’emplois en 2011.

A partir de 2013, le Brésil accueillera trois rencontres sportives mondiales majeures : la Coupe des Confédérations, la Coupe du Monde de Football et les Jeux Olympiques. Une aubaine pour le pays sur le plan économique, déjà relativement épargné par la crise en 2009 et qui affiche depuis quelques années une croissance positive.

Une reprise à tous les niveaux
8ème puissance économique mondiale avec un PIB de 2 025 milliards de dollars, le Brésil a connu l’année dernière une véritable reprise avec une progression du PIB (Produit Intérieur Brut) de 7,5%. En novembre 2010, le taux de chômage a atteint son plus faible niveau historique à 5,7% de la population active, selon l’Institut brésilien de géographie et de statistique (IBGE).
Sous la présidence de Luiz Inacio Lula da Silva (2003-2010), quelque 15 millions d’emplois ont été créé. La pauvreté a également sensiblement baissé. Le taux d’inégalités a ainsi atteint son niveau le plus bas depuis 50 ans grâce aux programmes de redistribution sociale de la croissance engagé par l’ex-président, bien que « l’extrême pauvreté » touche encore 16 millions de brésiliens sur 190 millions d’habitants. Mais Dilma Rousseff, l’actuelle Présidente, compte bien réduire ce chiffre.

2014 et 2016, dates clefs pour le Brésil

Mais le pays va très prochainement profiter de deux évènements majeurs : il accueille en effet la Coupe des Confédérations en 2013, mais surtout la Coupe du Monde de Football en 2014 et les Jeux Olympiques et Paralympiques en 2016. Le gouvernement prévoit donc d’investir 568 millions de dollars dans le tourisme pour ces prochaines années, le développement des métiers du tourisme dans le pays d’accueil étant l’une des conditions de la FIFA (Fédération de Football). Une enveloppe de 227 millions va être allouée aux villes d’accueil des évènements par la Banque Mondiale.
Les résultats de tous ces investissements se font déjà ressentir. Au final, 2,52 millions d’emplois ont été créé sur l’année 2010 au Brésil soit 1 million de plus que prévu selon le gouvernement. Et la construction des grandes infrastructures pour la Coupe du Monde de Football et les Jeux Olympiques devrait quant à elle entraîner la création d’environ 3 millions d’emplois, principalement dans le tourisme et le BTP.

© moonrun – Fotolia.com

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.