Fermer
menu

Le bénévolat, une expérience à valoriser

PasseportbenevoleLa recherche d’un emploi peut parfois s’avérer longue, c’est pourquoi certains décident de la mettre à profit en devenant bénévole. Que l’on souhaite s’occuper le temps libre que l’on peut avoir à côté de ses recherches, éviter l’isolement, reprendre confiance ou enrichir son CV en attendant une expérience professionnelle rémunérée, les raisons sont nombreuses. Une chose est sûre, il ne faut pas hésiter à enrichir son CV de toute expérience, car celle-ci peut faire la différence auprès des recruteurs.

De leur point de vue, le bénévolat se montre très positif car il témoigne du souci de l’autre ou de l’intérêt général dont fait preuve le candidat, comme expliqué dans l’étude « Le bénévolat des demandeurs d’emploi » co-publiée en mars 2008 par France Bénévolat et Solidarités Nouvelles face au Chômage. Toutefois, et c’est tout le paradoxe, un trop grand investissement bénévole du candidat peut faire craindre une moindre implication professionnelle.

« Servir une stratégie de recherche d’emploi »

Dans une étude de 2006, Evelyne Martin, experte en management associatif, a identifié plusieurs points dans la motivation des demandeurs d’emploi face au bénévolat au-delà des retombées psychologiques, relationnelles ou personnelles. Les avantages sont multiples : le demandeur d’emploi peut « démontrer une attitude proactive », et par là même, il entretient son employabilité, sa volonté d’être actif, et évite « un trou » dans son CV. Il met ses compétences en oeuvre, les entretient, en acquière de nouvelles… Le bénévolat permet également de « vérifier un choix professionnel dans le cadre d’une démarche de reconversion ». Il représente l’opportunité de « se constituer une expérience significative » dans un domaine autre que le sien.

Les moyens de valoriser son bénévolat

Aujourd’hui, les compétences acquises lors d’activités associatives bénévoles peuvent être reconnues et formalisées grâce à la VAE (Validation des Acquis per l’Expérience) instaurée en 2002. Mais ils existent d’autres moyens de mettre en avant ces compétences. Ainsi, au même titre que le passeport formation, le passeport bénévole créé il y a deux ans permet de valoriser ses expériences. Véritable passerelle entre le bénévolat associatif et l’expérience professionnelle, il permet de renforcer son parcours, son profil. Pour France Bénévolat, « il assure la transition entre un bénévolat amateur et un bénévolat qualifiant ».

Mais l’association rappelle que le passage par une activité bénévole pour un demandeur d’emploi doit être considérée comme un moment du parcours, et non une finalité. Le bénévolat peut ainsi devenir une véritable plus-value dans la recherche d’un emploi, et permettre au chercheur d’emploi de « passer plus facilement » voir et profiter de ce moment délicat, même quelques heures par semaine.

Pour en savoir plus : le 24 septembre 2009 se déroulera le Rendez-vous Passeport Bénévole à Paris.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. GreG Durablement
    16 août 2009 - 12h35

    Engagez-vous, rengagez-vous dans le monde associatif 😉
    Le bénévolat est une chance dans sa recherche d’emploi, tout comme le volontariat:
    http://gregprojetdurable.blog.ouest

  2. Papaye4
    16 août 2009 - 18h25

    Je vous confirme qu’une periode de benevolat (environ 6 mois), pour des etudiantes qui viennent d’acquerir un diplome de sup de co (MBA), aupres de mentors (anciens entrepreneurs ou cadres sup ayant une bonne experience d’export) est un booster de CV.
    Ce stage s’effectue dans un pays en developpement ou emergent(80% de notre planete) dont l’objectif est d’augmenter la rentabilite de femmes entreprneurs.
    Cette etudiante se verra offrir des postes a des salaires egales ou superieurs aux etudiants n’ayant pas fait de stage de ce genre.

  3. dominominus
    27 août 2009 - 10h39

    Etre bénévole, c’est valorisant sur un CV, certes. Mais tout bénévolat est-il de même valeur ? Un bénévole dans une association de chômeurs n’est-il pas plus dangereux qu’un bénévole aux restos du coeur ?

  4. TOM 13
    27 août 2009 - 11h15

    Combien de recruteur jette un oeil à cette rubrique ?
    Personnelement l’ai une grosse expérience dan sle bénévolat et les resto du coeur. c’est pas faute de l’avoir valorisée en entretien.
    Et pourtant des passerlles avec mon projet profesionnelle il y en avait.
    ça reste pour moi un enrichissement personnel.

  5. FmR
    27 août 2009 - 11h28

    @Dominominus : je ne pense pas que ce soit « dangereux », tout dépend de l’association et des actions qu’elle mène.
    @Tom13 : difficile à dire mais sur les 1000 personnes qui visitent notre blog chaque jour il y a pas mal de professionnels du recrutement. A bientôt.

1 commentaire supplémentaire

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.