Fermer
menu

La mort annoncée du CNE

Après le CDD Sénior qui ne fait pas recette (20 contrats signés seulement), le CNE vit lui aussi ses dernières heures. Mi-novembre en effet, l’Organisation internationale du Travail devrait rendre un arrêt… de mort pour le Contrat Nouvelles Embauches. Selon l’OIT ce type de contrat n’est pas conforme à sa convention 158, qui interdit qu’un salarié soit «licencié sans qu’il existe un motif valable de licenciement». Cela ne signifie pas forcément que les CNE vont s’arrêter brutalement, mais cet arrêt devrait faire jurisprudence en cas de conflit sur le motif de licenciement. D’où une certaine frilosité des employeurs…
La seule possibilité pour le gouvernement consisterait alors à supprimer la période d’essai de deux ans qui pose problème. Cela reviendrait, selon les Echos à vider le CNE de sa substance. Autre porte de sortie évoquée par le quotidien économique : «laisser le dispositif mourir de sa belle mort, du fait de son incertitude juridique».

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. esperluette
    23 octobre 2007 - 11h58

    Du grand n’importe quoi, comme d’hab’…

  2. Frame
    23 octobre 2007 - 14h51

    Je partage l’opinion d’&sperlu&te et je crois me rappeler que c’est justement ce point qui avait motivé grèves et manifestations contre les CPE et CNE…
    Ceci dit, 20CDD senior à l’échelle de la France, un chiffre qui sent bon l’efficacité et la compétence des gens qui ont préparé ce contrat…
    Enfin bon… Il y a bien des pays où l’anpe est sommée de faire la chasse aux sorcières étrangères alors estimons nous heureux, ça pourrait être pire hinhinhin (<– rire jaune)

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.