Fermer
menu

La lettre de motivation sert-elle encore à quelque chose ?

C’est l’exercice imposé le plus rébarbatif quand on cherche un emploi. On passe du temps à l’écrire sans être sûr qu’elle soit lue. Elle, c’est la lettre de motivation.

« Madame, Monsieur », la lettre de motivation commence et se termine par des formules de politesse. Elle ne doit pas en faire des tonnes, être un peu alambiquée, mais pas trop. La lettre de motivation est un périlleux exercice d’équilibre. Elle doit avant tout montrer l’adéquation entre votre profil et le poste à pourvoir dans une entreprise. Tout est affaire de « matching ». Mais est-ce que ça sert vraiment à quelque chose ?

GD-email

Lettre de motivation ou simple mail ?

Aujourd’hui heureusement, avec la généralisation de la candidature par internet, la lettre de motivation a tendance à se raccourcir. On va à l’essentiel, on est plus direct, plus rapide. C’est parfois juste un mail, un mot d’accompagnement avec le CV.
« Aujourd’hui, surtout en cabinet de recrutement, les lettres de motivation sont réduites au minimum, en raison de la généralisation de la candidature électronique » confirme David Guyot, Directeur de Fed Business. « Face à ce phénomène, une lettre de motivation « classique » qui respecte les codes permet de se démarquer, si tant est que le profil de son auteur est en adéquation avec l’annonce ».

La lettre est donc accessoire, ce qui compte c’est le CV, mais elle permet tout de même au recruteur de lever immédiatement quelques doutes sur votre profil. A commencer par la compréhension du poste, de l’entreprise, de son marché et de ses besoins en termes de compétences. En résumé, votre lettre doit montrer que vous n’êtes pas hors-sujet et que votre candidature mérite d’être étudiée attentivement. 

« La lettre de motivation est importante à double titre : elle vient souvent confirmer un CV validé mais peut aussi compenser un CV un peu faible » explique Cécile Bagot, Chargée de recrutement chez Regionsjob. « En cas de doute sur un CV, les recruteurs vont chercher dans la lettre une confirmation des compétences du candidat. Ils vont aussi et surtout être attentifs à l’adéquation profil-poste expliquée dans la lettre ».

Faites une liste de vos arguments

Pour construire votre lettre vous avez donc besoin de quelques informations sur l’entreprise qui vous serviront d’arguments. Votre lettre doit dire clairement pourquoi vous postuler, ce qui vous intéresse dans le poste et ce qui vous motive dans le fait de rejoindre l’entreprise. Rien de très compliqué, à condition d’avoir le parcours et le profil qui correspondent au poste. Pour mettre vos idées au clair, faites une liste de vos atouts avant d’attaquer la rédaction de la lettre.

Au niveau de la structure en suivant le triptyque classique Vous-Moi-Nous. Un première partie pour expliquer ce qui vous intéresse dans l’entreprise, son marché, une seconde pour dire en quoi vos compétences peuvent lui être utiles. Et enfin, une partie « Nous » pour aborder la suite des événements et la future collaboration entre vous et l’employeur.

Attention également à ne pas tomber dans un écueil fréquent qui consiste à paraphraser le contenu de l’offre d’emploi ou votre CV. Le recruteur n’a pas besoin qu’on lui rappelle ce qu’il cherche, il veut trouver dans votre lettre des compétences et expériences précises qui correspondent à ses attentes.
Enfin, si vous êtes vraiment en panne d’inspiration, sachez qu’il existe des générateurs de lettres de motivation comme Mobamotiv ou Motivator. Des logiciels gratuits, disponibles sur le web, à utiliser avec précaution : c’est une trame de départ à peaufiner. Juste de quoi lever un peu l’angoisse de la page blanche !

3 erreurs à éviter dans une lettre de motivation

  • Se tromper de destinataire. Avant d’envoyer une lettre de motivation, vérifiez que vous vous adressez à la bonne personne. Bien respecter le process de recrutement est une marque de respect et de savoir-être.
  • Ne pas se relire. Les fautes d’orthographe et de grammaire dans une lettre donnent une très mauvaise image. Prenez le temps de bien vous relire (plusieurs fois) ou de vous faire relire par des proches si vous n’êtes pas sûr de vos formulations.
  • Envoyer la même lettre à toutes les entreprises. Il faut personnaliser chaque lettre et montrer que vous avez pris un minimum de temps pour vous renseigner sur l’entreprise. C’est une marque d’intérêt à laquelle les recruteurs sont très attentifs.

Retrouvez d’autres conseils pratiques dans notre guide de 50 pages « Bien chercher un emploi »

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Razakarivony Benjamin
    22 décembre 2013 - 14h35

    Que ce soit à travers une lettre de motivation, un e-mail ou le CV, le plus important est d’avoir le bon message tant sur le contenu que la forme. Pour cela, commencez par élaborer ce qu’on appelle votre Proposition de Valeur Professionnelle (PVP). Votre PVP est une déclaration des résultats tangibles qu’une entreprise obtiendra à vous embaucher, les avantages uniques que vous apporterez à l’employeur que d’autres ne pourront pas. Revisitez votre parcours professionnel pour créer votre PVP, en trois questions:
    1) Pourquoi suis-je utile? Sur quel enjeu vais-je répondre?
    2) Comment vais-je procéder ? Dans quel domaine d’action vais-je agir ?
    3) Que vais-je délivrer ? Pour quelle amélioration ?
    Pour en savoir plus sur la proposition de valeur professionnelle: http://blog.instarlink.com
    Instarlink l’utilise même pour qualifier les candidatures: http://www.instarlink.com

  2. barbet
    10 avril 2014 - 18h30

    je suis à la recherche d’un emploi depuis octobre 2013 j’ai répondu à 236 offres d’emploi avec différents organisme comme (vecteur ,pole emploi , la maison de l’emploi ,campus pro, la voix du nord ,l4m ,cap territorial , inded , sud ouest, Manpower ,ecco, ramstad ,dlsi,etc je peux encore citer des organismes oxy rh ,,, ) c’est inadmissible de voir des patrons qui se payent votre tête c’est une honte et on à le mérite de prendre en pleine figure des affronts comme les étrangers sont là c’est normal les français ne veulent pas travailler j’ai pris cette réplique en pleine figure il y a une semaine après comment voulez vous ne pas se retourner contre les politiques malgré que ces mêmes politiques y sont pour rien il est temps en France de remettre certaines lois pour les français comment voulez vous que les français ne redeviennent pas raciste avec ces réflexions je ne suis pas chez moi pour me faire insulter par quiconque

  3. Voltan
    10 avril 2014 - 18h56

    Les lettres de motivation ne sont lues que lorsque le CV intéresse en premier lieu. Et même après coup, elles sont plus un facteur d’élimination que de sélection. Mieux vaut pas y passer trop de temps, juste écrire des trucs corrects qui montrent qu’on a compris les besoins de l’entreprise.

  4. BERNARD KAUFMANN-FREMY
    11 avril 2014 - 5h43

    comment enregistrer ce guide……….
    bah c’est impossible par mail le lien envoie………..vers la page du site ???
    sinon il faut se logger sur slideshare.
    svp testez vos pages avant de publier merci
    en attendant…………….pas de guide

  5. regionsjob
    11 avril 2014 - 9h10

3 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.