Fermer
menu

Un guide sur l’expatriation au féminin

GuideexpatfemmesS’expatrier à l’étranger est une chose, mais lorsque l’on est une femme, quelques précautions supplémentaires s’imposent. La Caisse des Français à l’Etranger ainsi que deux autres acteurs de l’expatriation viennent justement de publier leur 2ème édition du guide « L’expatriation au féminin ». Les candidates au voyage y trouveront de nombreux conseils pour démarrer une nouvelle vie à l’étranger, notamment en termes de travail. Il s’adresse à tous les profils : salariée, sans emploi, étudiante, mère active ou non…

De plus en plus d’expatriées
A l’heure actuelle, encore 57% des femmes qui s’expatrient le font pour suivre leur conjoint et mettent donc leur carrière entre parenthèses. Pourtant, ces 10 dernières années, le nombre de femmes expatriées âgées de 30 à 39 ans a progressé plus rapidement que pour les hommes d’après les chiffres de (CFE) : +106% pour les femmes dans cette tranche d’âge contre +62% pour leurs homologues masculins. La jeune génération de femmes semblent donc prendre son envol vers de nouveaux horizons professionnels.
Pour accompagner ces nouvelles expats, la CFE ainsi que Novalis et Expat Communication ont donc sorti une 2ème édition du guide « l’expatriation au féminin » qui répond plus particulièrement aux questionnements des femmes qui souhaitent partir travailler ou étudier à l’étranger, après une 1ère édition plutôt axée sur des thématiques familiales comme la maternité ou la protection sociale. Nature des contrats de travail, statuts familiaux et leurs implications juridiques, couverture santé pour les salariées ou non, retraite, allocations chômage ou encore retour en France comptent parmi les nombreux sujets abordés. Il n’y a plus qu’à boucler la valise…

Télécharger le guide : www.cfe.fr/pdf/guideexpat.pdf

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.