Fermer
menu
  • Qualité de vie au travail

2020, une bonne année pour les jours fériés !

Quoi de mieux pour démarrer 2020 que de penser aux jours fériés à venir ? De nombreux ponts s'offrent à vous !

En 2020, cinq jours tomberont un vendredi ou un lundi. (Getty images)

Neuf jours fériés, sur les onze possibles, tomberont en semaine en 2020. Il y a bien sûr les lundis de Pâques et de Pentecôte, suivis des 1er et 8 mai, qui tomberont, eux, un vendredi. Noël offrira également un week-end de trois jours. A surligner dans vos agendas, le jeudi de l’ascension (21 mai) et le mardi 14 juillet qui offrent de potentiels week-ends de quatre jours en posant judicieusement un RTT ou un congé payé. Il faudra entamer davantage son capital vacances pour profiter à plein du jour de l’An et du 11 novembre qui tomberont un mercredi. Pire, le 15 août et le 1er novembre tomberont, respectivement, un samedi et un dimanche. Des jours de repos perdus…

En résumé, en 2020, seulement deux jours fériés tomberont un samedi ou un dimanche, cinq un vendredi ou un lundi et quatre les autres jours de la semaine :

• Mercredi 1er janvier : Jour de l’An

• Lundi 13 avril : Pâques

• Vendredi 1er mai : Fête du Travail

• Vendredi 8 mai : Victoire des Alliés en 1945

• Jeudi 21 mai : Ascension

• Lundi 1er juin : Pentecôte

• Mardi 14 juillet : Fête nationale

• Samedi 15 août : Assomption

• Dimanche 1er novembre : Toussaint

• Mercredi 11 novembre : Armistice 1918

• Vendredi 25 décembre : Noël

2046, année magique

Si vous avez la chance de travaillez toujours en 2046, vous pourrez profiter encore davantage du calendrier. C’est la mythique année du « Golden Gate » ! Les salariés bénéficieront d’un triple pont,  à savoir deux jours fériés dans la même semaine suivis d’un week-end rallongé avec le lundi férié…

Jours fériés, ce que dit le code du travail

Quelles sont les règles qui entourent les jours fériés ? Est-on forcément payé double une telle journée ? Mon employeur peut-il me contraindre à travailler ou me refuser de poser un congé avant ou après un jour férié ? Retrouvez notre article récapitulatif : Jours fériés et ponts de mai : quels sont vos droits ?

À lire également :
Temps partiel et jours fériés : comment ça se passe ?

Si vous aimez tenir les comptes, pensez au fractionnement de congés pour gagner jusqu’à deux jours de vacances en plus chaque année. Un système assez simple qui consiste à poser des jours de congés en dehors de la période légale des vacances qui se tient du 1er mai au 31 octobre. Bref, en posant de 3 à 5 jours, entre le 1er novembre et le 30 avril, un salarié se voit automatiquement créditer d’un jour de congé payé en plus. S’il pose six jours ou plus durant cette période, il gagne deux jours !

À lire également :
Comment bénéficier de jours de congés supplémentaires ?

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.

Dossiers à la une