Fermer
menu
Théma Jeunes diplômés : Découvrez les initiatives de nos partenaires

Journée d’intégration à la Société Générale

Société générale conférenceMardi dernier, s’est déroulée la journée d’intégration annuelle de la Société Générale. 1500 cadres sur les 11602 personnes embauchées par la banque dans le monde depuis un an étaient présents au Palais des Congrès de la Porte Maillot à Paris pour apprendre à mieux se connaître. Un événement interne ouvert exceptionnellement à 3 blogueurs invités : Mode(s) d’emploi, Vincent Berthelot et Sophie Girardeau. Un exemple de transparence dont beaucoup d’entreprises devraient s’inspirer. L’occasion surtout de voir de l’intérieur un rendez-vous corporate d’une grande entreprise. Reportage.

Journée « Starting »
Société générale golfFin de matinée le 29 juin, le Grand Amphithéâtre de la Porte Maillot est plein. Les 1500 cadres récemment embauchées par la Société Générale viennent de plus de 60 pays différents. Ils ont assisté aux premières conférences de cette journée d’intégration baptisée « Starting ». Après la présentation des ambitions du groupe d’ici 2015, les collaborateurs suivent un débat consacré à leurs responsabilités et leurs engagements. Ambiance détendue, les pauses sont rythmées par des animations et des moments d’informations : golf sur Wii, animation photo pour garder un souvenir, stands sur la mobilité, le service clients, la Responsabilité Sociale et environnementale (RSE) et les valeurs du groupe.

Forte présence sur les réseaux sociaux
12h45, sortie d’amphi, direction le buffet pour un « cocktail déjeunatoire ». L’occasion de rencontrer la DRH du groupe, Anne Marion-Bouchacourt en compagnie de Franck La Pinta, Responsable Marketing Marque Employeur. Elle se prête volontiers à la discussion avec les blogueurs pendant plus de deux heures. La Société Générale fait en effet partie de ces rares entreprises qui n’ont pas peur des blogs, encore moins des réseaux sociaux où la banque est très présente et active. Sur Twitter, Facebook (notamment pour la promotion de son business game Citizen Act) mais aussi avec des blogs thématiques comme Tous Uniques qui détaille les actions de sa Mission Handicap.

150 métiers différents
Société générale standCette présence sur les réseaux sociaux, Anne Marion-Bouchacourt y croit depuis le début… Pari gagné puisque l’image de la banque, grâce à cet investissement dans les réseaux sociaux, est plutôt positive.
L’image, c’est la problématique majeure pour la banque en ce moment. Pas du tout à cause de l’affaire Kerviel que la DRH relativise : « Il n’y a qu’en France qu’on en parle sur les 83 pays où nous sommes présents. Et aucun client n’a quitté la banque à la suite de cela ». Ce qui compte c’est l’image employeur pour attirer les meilleurs talents. Car le secteur bancaire peine toujours à paraître attractif. Pourtant les opportunités de carrière sont réelles avec près de 150 métiers différents. La Société Générale s’emploie d’ailleurs à faciliter la mobilité et proposer les mêmes possibilités d’évolution pour tout le monde.

Diversité et insertion professionnelle
Société générale stand photoLa question de la diversité revient aussi fréquemment dans la discussion, elle fait partie de la responsabilité sociétale de l’entreprise avec une définition très large. La diversité des cultures et des profils est réelle dans le groupe, elle inclut également une bonne part d’insertion professionnelle en embauchant des demandeurs d’emploi, des personnes issues des quartiers ou des seniors qui ont des difficultés d’accès au marché du travail. Cette responsabilité, Anne Marion-Bouchacourt la résume en une formule « vous ne pouvez pas être un ilot de richesse au milieu d’un monde qui a des problèmes ». D’où l’engagement via les associations Nos Quartiers ont des Talents, Coup de pouce, ou encore l’Opération Phénix.

Entreprise 2.0 ?
La banque change, c’est sûr… Elle prône la diversité, l’égalité des chances et communique sur les réseaux sociaux. Mais est-ce qu’en interne le travail collaboratif et les pratiques du web 2.0 changent les façons de faire ? « Dans le service RH, nous essayons de favoriser des réseaux de partage des bonnes pratiques en laissant des marges de manoeuvre. Nous regroupons des communautés par thèmes (formation, évaluation, mobilité) qui trouvent en ligne sur notre extranet un savoir-faire qui fonctionne » explique Anne Marion-Bouchacourt. Mais ce qui a changé surtout, ce sont les critères d’évaluation des collaborateurs. Comme dans d’autres entreprises, le savoir-être compte autant que le savoir-faire. « Nous nous basons sur les résultats mais aussi sur la manière de les atteindre », ajoute la DRH de la Société Générale. Le signe selon elle, que la banque a « tiré les leçons de la crise ».

Speed-contact
Société générale speed contactFin de la pause-déjeuner et des rencontres informelles entre collaborateurs, des speed-contacts spontanés indispensables pour un groupe qui emploie 157000 collaborateurs dans le monde. Avant le début de la plénière consacrée aux métiers du service client, Ayele qui a été embauchée à la Défense en août 2009 après un stage, se dit déjà satisfaite de cette journée d’intégration « enrichissante » qui lui a permis de « connaître un peu plus toutes les activités du groupe et d’entrer en contact avec les personnes des autres filiales ».
Les couloirs se vident, les salles et amphis se remplissent, le travail d’intégration reprend dans toutes les langues…

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.