Fermer
menu

240 000 euros par an et 3 mois de congés en Nouvelle-Zélande : le job dont personne ne veut

Situé en Nouvelle-Zélande, le poste offert s’apparente en tous points à un job de rêve : « recrute un médecin assistant pour un salaire annuel de 400 000 NZD (240 588 euros) et de nombreux avantages (soirées et week-ends libres, trois mois de congés payés…). »

Tokorea
Débordé de travail, le docteur Alan Kenny, co-propriétaire du cabinet médical de la ville de Tokoroa, cherche en effet un(e) jeune médecin pour l’aider face au nombre grandissant de patients qu’il doit prendre en charge. Il doit en effet régulièrement annuler ses vacances, faute de remplaçant. Seulement voilà : il n’a pas reçu une seule candidature pour le poste proposé. En attendant, seuls quelques médecins étrangers sont venus lui prêter main forte sur de courtes périodes. Sa fille, elle-même médecin, est même venue l’aider. Pourtant, le centre est équipé de tous les équipements nécessaires et des dernières technologies.

Une ville peu attractive

Le hic : c’est la localisation du poste. Tokoroa est une petite ville isolée de 13 600 habitants située dans le nord de l’île. Là-bas, les réseaux mobiles passent difficilement, il existe peu de loisirs en dehors du travail et l’offre d’enseignement pour les jeunes est assez faible. L’endroit n’attire donc pas les candidats, malgré le salaire mirobolant proposé par le centre médical de Tokoroa.
Alan Kenny a fait part de ses difficultés au Guardian et au journal local New Zeland Herald, espérant attirer des candidats sur le long terme. Mais l’affaire est symptomatique : partout dans le monde et notamment en France, les médecins se font de plus en plus rares dans les zones rurales, obligeant ceux qui y exercent à faire de très nombreuses heures. Résultats : les médecins sous-pression finirent par « déserter », et les patients doivent se déplacer parfois très loin. En Nouvelle-Zélande, les jeunes médecins sont formés à Auckland, la capitale, et en général, ils y restent…

Pourriez-vous vivre à Tokoroa ?

Le NZ Herald s’est amusé à décrire la ville en chiffres. Instructif !

  • 13 600 : nombre d’habitants dans Tokoroa et son agglomération
  • 5e plus grande ville de la région de Waikato
  • Tokoroa :
    44 : âge médian de la population
    54.7% des habitants sont âgés de 15 ans et ont plus qu’une formation de base.
    22% : taux de chômage.
    $17,300 : revenu médian des personnes âgées de 15 ans et plus.
    (Source: Statistics NZ, 2013 Census).

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.