Fermer
menu

« J’avais pourtant le profil idéal »

C’est un moment que presque tous les chercheurs d’emploi ont vécu. L’offre d’emploi idéale qui correspondait parfaitement à vos compétences et à votre projet professionnel. Oui mais voilà, malgré votre parfaite adéquation au poste, vous n’avez pas été retenu. Vous avez passé des entretiens, vous étiez même dans la short-list mais, déception, c’est un(e) autre qui a été choisi(e). Comment faire pour rebondir et tourner la page ? Réponse en 5 étapes.
Three business people sitting on red plastic seats

  • 1. Se rassurer. La première chose à faire est de ne pas dramatiser, encore moins se décourager. Des offres comme celle-là, il y en aura sûrement d’autres. Ce qui est rassurant aussi c’est de voir qu’il y a des offres qui correspondent à votre profil.
  • 2. Douter positivement. Etes-vous sûr que votre candidature collait parfaitement à tous les critères demandés ? Expérience, formation, parcours et projet… Avez-vous vraiment bien préparé et réussi l’entretien ? Qu’est-ce qui a cloché ? C’est peut-être l’occasion d’ajuster et d’affiner cv et lettre de motivation et encore mieux se préparer pour faire la différence la prochaine fois.
  • 3. Demander un avis extérieur. Si vous ne comprenez toujours pas pourquoi votre candidature n’a finalement pas été retenue, le mieux c’est peut-être de demander l’avis de vos proches et surtout de questionner le recruteur pour savoir ce qui n’allait pas. Plutôt de que de rester dans l’incertitude décrocher votre téléphone.
  • 4. Elargir son horizon. Cette boite n’a pas voulu de vous ? Rien ne vous empêche d’aller voir les employeurs concurrents. Et puis le problème ne vient pas forcément de vous mais des autres candidats qui étaient plus qualifiés. C’est peut-être le moment d’élargir ses recherches, d’être plus mobile géographiquement pour avoir moins de concurrence.
  • 5. Parier sur l’avenir. Même si vous n’avez pas décroché le job, il s’en est fallu de peu. Peut-être que le recruteur vous contactera tout de même après quelques semaines ou quelques mois si la personne embauchée n’a pas fait l’affaire ou si un autre poste du même genre se libère.

Enfin, n’oubliez pas que le processus d’embauche a une part d’irrationnel. Les recruteurs aussi peuvent se tromper. Les entreprises cherchent la meilleure adéquation entre un besoin de compétences et les profils disponibles sur le marché de l’emploi à un moment donné. Ce n’est pas une science exacte. Il faut essayer d’être au bon moment, au bon endroit et dans le bon état d’esprit. Et il y a aussi une part de hasard et de chance qu’il faut apprendre à saisir.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.