Fermer
menu

Pourquoi les chômeurs n’ont pas accès à la formation ?

INFOGRAPHIE – En 2012, 68% des cadres avaient pu suivre une formation contre seulement 37% des ouvriers selon une étude de l’Insee. Si la formation semble actuellement bénéficier aux plus diplômés, elle bénéficie également en priorité aux salariés. En effet, entre 25 et 54 ans, les demandeurs d’emploi ne sont que 40% à avoir participé à au moins une formation au cours des 12 mois précédant l’enquête contre 60% des actifs. C’est peu, trop peu.

Utilisant les données fournies par l’Insee, l’organisme de formation Meltis a d’ailleurs pu dresser, en infographie, un bilan de la formation : coût de formation trop élevé, manque de soutien des services publics, manque de formations adaptées, refus de formation… Autant de raisons qui éloignent les chômeurs de l’employabilité. On attend donc avec impatience la mise en place des premières mesures de la réforme qui sera examinée à partir du 5 février à l’Assemblée Nationale…

Formation-_-inégalités-daccès2

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. poullot
    5 février 2014 - 12h40

    Mouais, mais quelle utilité ?

    Moi j’ai suivi des formations, 5 en tout, et je repars pour une 6e.

    Résultat des courses, des années au chômage.

    Trop jeune, puis trop vieux, puis pas assez d’expérience, puis pas assez de compétences, puis handicapé, puis trop loin.

    Des excuses à la pelle !!!

    1 cap d’horloger
    1 cap d’ajusteur en mécanique modulaire
    1 cap de plombier chauffagiste (et chômeur toutes les années où j’aurais pu pratiquer !)
    1 bac pro de maintenance et service informatique.
    1 niveau BTS conducteur de travaux (2008/2009)

    Et/ou que je postule, c’est un refus catégorique.

    Mon tort aujourd’hui, j’ai une reconnaissance handicapée (mais apte médecine du travail).

    Coût des formations, entrent 75 000 et 150 000 euros la formation.

    Bilan: utile pour moi, je sais presque tout faire, pratique dans la vie de tout les jours.

    Bilan société: un coût pharaonique pour des sociétés qui refusent d’embaucher des personnes reconnu travailleurs handicapés sur des préjugés.

  2. Shojin
    5 février 2014 - 16h04

    Mouais, je me demande quel age que vous avez mais en tout cas votre parcours fait vraiment peur.
    Mais, j’ai à peu prêt le même parcours que toi. Moins, toutes les formations que vous avez faites. Moi, j’ai eu le droit à trop vieux et surtout pas assez d’expérience. J’ai fait qu’une seule formation pour réviser les math et le français. Pour passez des concours de le fonction publique car là, je suis à peu prêt sur que mon age et mon manque d’expérience ne devraient pas être un problème. Mais, bon, ça n’a pas marché.
    Donc, je suis partis comme vous, j’essaie d’être reconnu personne handicapée. On verra bien !
    Mais, je reste persuader que l’état sont des crétins car je ne comprends toujours pas comment tu fais pour avoir de l’expérience en sortant de l’école. Résultat, ça fait 10 ans que je suis sorti du système scolaire et j’ai toujours pas d’expériences. En gros, vive la France !

  3. poullot
    5 février 2014 - 16h41

    j’ai 50 ans

  4. Soleilmoon
    5 février 2014 - 20h12

    Chômeurs, faites l’expérience de demander une formation par rapport à la liste des métiers dits « en tension », avec un bac + 4 mais trop âgé dans votre métier initial, isolé en milieu rural et afin de coller à votre environnement. Pôle Emploi à si peur d’être submergé de demande refuse de vous donner cette liste avec les formation près de chez vous ! « C’est confidentiel Monsieur ! Seule la préfecture est en mesure de vous la donner !… Même réponse côté Préfecture au guichet ! Expérience vécue et révoltante pour ma part, dans le département de la Dordogne !

  5. Céline
    6 février 2014 - 11h34

    J’ajouterais à cet article l’impossibilité de concilier formation et factures à payer!

    Mon conjoint est actuellement en formation d’électricien à l’AFPA et ne perçoit qu’une rémunération de 400€ par mois, payée à coup de lance pierre (100€ par ci, 200€ par là, quand ils veulent). Les fins de mois sont très difficiles je vous le dis, parce que de nos jours, vivre sur un seul salaire (bas généralement, « à cause de la crise »), c’est devenu très compliqué.

2 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.