Fermer
menu
Théma Emploi et Handicap : Découvrez les initiatives de nos partenaires
  • Handicap

18 % de chômage chez les personnes handicapées : les pistes du gouvernement pour lutter contre ce fléau

18 % des personnes handicapées soit 515 000 personnes sont actuellement au chômage selon Sophie Cluzel, la secrétaire d'Etat aux personnes handicapées. Pour lutter contre ce fléau, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures.

"Il faut montrer aux entreprises qu'embaucher une personne handicapée, c'est embaucher une compétence". (GettyImages/Cecilie_Arcurs)

515 000 personnes sur 5 millions. C’est le nombre de personnes handicapées qui sont au chômage, soit près de 18 % contre 8,4 % pour l’ensemble de la population française. La secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel a alerté sur ce taux trop élevé. Un état des lieux désastreux quand la loi prévoit 6 % de salariés handicapés dans les entreprises.

Face à ce constat, la secrétaire d’Etat avance notamment le non respect de la loi qui prévoit que tout employeur de plus de 20 salariés doit employer au moins 6 % de personnes handicapées : « Actuellement, on est à 3,8 % dans le privé et presque 5 % dans le public. Mais cela progresse », a-t-elle souligné sur Europe 1 dimanche.

À lire également :
L’apprentissage pour débloquer l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap

Encore trop de préjugés sur les personnes en situation de handicap

Sophie Cluzel met aussi en avant les préjugés dont sont victimes les personnes en situation de handicap dans l’entreprise et évoque l’auto-censure et le fait de voir le handicap avant la personne : « Il faut montrer aux entreprises qu’embaucher une personne handicapée, c’est embaucher une compétence ».

À lire également :
10 chiffres sur le handicap au travail en France

Les mesures annoncées

Le gouvernement a déjà mis en place des dispositifs pour faciliter l’embauche des personnes handicapées comme l’instauration d’aides financières pour les entreprises qui embauchent des jeunes handicapés en contrat d’apprentissage. Lors de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH), qui prend fin aujourd’hui, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures de lutte contre le chômage des personnes handicapées. Parmi les 17 mesures annoncées :

  • l’augmentation de la contribution de l’Etat à la rémunération versées aux jeunes apprentis en situation de handicap (20 millions d’euros par an).
  • l’obligation pour les entreprises de plus de 250 salariés et les employeurs publics d’avoir un référent handicap dans leur effectif.
  • la création d’une plateforme numérique nationale d’information, d’orientation et de services dès janvier 2020 qui permettra aux demandeurs d’emploi en situation de handicap d’être accompagnés dans leurs démarches de formation.
  • l’expérimentation d’un dispositif pluridisciplinaire permettant de prévenir la désinsertion professionnelle des assurés en arrêt de travail sur la base d’un « ciblage le plus précoce possible » dans trois départements dès le printemps 2020.

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.

Dossiers à la une