Fermer
menu

Giving Corner propose aux entreprises de motiver leurs salariés grâce à la solidarité

Givingcornertimetfrancois hdCréer de l’engagement chez les salariés tout en finançant des projets solidaires, c’est le concept innovant imaginé par les fondateurs de la start-up Giving Corner. Le principe est simple : l’entreprise motive la réalisation d’activités par ses salariés en récompensant leurs efforts par le financement de projets caritatifs de leur choix via une plateforme web collaborative. Une manière de combiner l’engagement sociétal de l’entreprise avec l’efficacité professionnelle. Explications avec François Bracq à l’origine du projet Giving Corner avec Timothy Lovelock.

Comment l’idée de Giving Corner est-elle née ?

L’idée est née lorsque Tim et moi étions encore consultants et que nous devions interroger des dirigeants d’entreprise au téléphone afin d’obtenir des informations sur leurs marchés. Nous ne pouvions pas les rémunérer financièrement pour le temps qu’ils nous accordaient et même si cela avait été le cas, le coût aurait été trop élevé et le mode de paiement trop compliqué. C’est là que l’idée d’une valorisation solidaire a germé : « votre temps nous est précieux, mais il peut également l’être pour le projet solidaire de votre choix ». La générosité et l’altruisme, en répondant aux valeurs propres à chacun, peuvent parfois être des leviers de motivation et de cohésion aussi forts que l’argent. Giving Corner est né de l’alliance de ces observations et de ce concept : un espace social web collaboratif qui crée de nouvelles synergies entre l’activité de l’entreprise et de ses salariés, et des projets solidaires concrets. Nouvel écosystème « gagnant-gagnant-gagnant » (entreprise-associations-salariés), Giving Corner est le fruit d’une alchimie vertueuse qui permet d’aligner les intérêts de toutes les parties prenantes.

Pouvez-vous nous expliquer le fonctionnement de Giving Corner dans le détail ?

Concrètement, au travers d’une plateforme web collaborative, l’entreprise motive la réalisation d’actions par ses salariés en récompensant leurs efforts par le financement de projets solidaires de leur choix. Ainsi, lorsqu’un salarié baisse sa consommation de papier, réalise des tâches administratives ou effectue toute autre action définie par son entreprise, celle-ci lui offre, par exemple, la possibilité d’offrir un repas à un SDF en France, de donner des fournitures scolaires à un enfant à Madagascar ou de planter un arbre au Brésil. C’est le collaborateur qui agit et c’est son entreprise qui finance.
Véritable solution vertueuse, Giving Corner permet aux entreprises d’améliorer leurs performances, aux employés de se sentir valorisés et impliqués au quotidien et aux ONG de sensibiliser et de collecter davantage. La plateforme est hautement collaborative, permettant ainsi aux employés de se réunir pour réaliser ensemble des projets solidaires, de se lancer des défis internes entre équipes, toujours au service de l’impact sociétal.

Créer de l’engagement et de la motivation grâce à la solidarité, ça marche vraiment ? Est-ce que vous avez des exemples d’entreprises qui l’ont mis en place ?

Notre solution a suscité un engouement très fort de la part des collaborateurs de nos premiers clients. Ainsi, chez Bain & Cie, 82 % des employés se sont inscrits sur la plateforme, chez Webhelp, plus de 90 % des employés du siège se sont inscrits et chez GDF, fort du succès du pilote lancé en juin 2012, nous explorons de nouveaux usages sur de nouvelles géographies. En peu de temps, nous avons atteint un taux de participation record avec une réelle appropriation de l’outil par les collaborateurs. Cet engouement s’est déjà traduit par le financement de nombreux projets solidaires, nous venons de passer la barre des 5 000 repas pour des enfants du village SOS Villages d’enfants de Madagascar, des centaines d’arbres ont été replantés au Brésil et des centaines de repas pour des personnes SDF ont été offerts avec la Croix-Rouge française. Le détail de nos résultats est accessible sur notre site web.

Donner plus de sens à l’entreprise, vous avez l’impression que c’est une mode ou une tendance de fond ?

Plus qu’une tendance ou une mode, c’est devenu une vraie nécessité pour les entreprises.
À une période où les effets de la crise deviennent de plus en plus probants et douloureux, il est indispensable que les entreprises aient un rôle actif dans le tissu social. La bonne nouvelle, c’est que cette prise de conscience a déjà eu lieu et que nombre d’entreprises, petites ou grandes, ont déjà mis ou mettent en place des actions sociales et/ou environnementales en ligne avec leurs activités. La mauvaise nouvelle, c’est que si ces actions ne sont pas partagées et communiquées avec les parties prenantes de l’entreprise leurs effets n’en seront que superficiels et donc limités. Pour que cela fonctionne, il faut que l’innovation sociétale soit portée par une action coordonnée des entreprises, des particuliers et des associations pour sortir enfin du discours incantatoire et susciter l’engagement de façon concrète, partagée et raisonnée.

Il y a un côté ludique aussi, est-ce que ce genre de service répond à de nouvelles aspirations de la part des jeunes générations qui arrivent en entreprise ?

En effet, la plateforme Giving Corner utilise beaucoup la gamification pour créer un engagement et une récurrence forte, il est toutefois encore un peu trop tôt pour savoir si cela répond à une réelle aspiration. Nous voyons davantage la gamification comme un moyen ludique de suivre et partager l’engagement de chacun, la finalité sociale restant le cœur et le moteur de notre proposition.

  • Voir le site web de Giving Corner, à suivre aussi sur Twitter et Facebook.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.