Fermer
menu

7 bonnes raisons de participer à la fête des voisins au travail

Octobre est un mois de folie pour les salariés ! Le jeudi 19, ils auront l’occasion d’exprimer tout le bien qu’ils pensent de leur entreprise dans le cadre de la 15ème opération « J’aime ma boîte », fondée par Sophie de Menthon, créatrice du syndicat patronal Ethic. Surtout dès aujourd’hui, les salariés peuvent se retrouver à la fête des voisins au travail !

Pourquoi cette fête ? Selon ses organisateurs, « A l’heure où le management est progressivement interrogé sur sa capacité à motiver et tirer le meilleur parti des ressources humaines, le principe de cette Fête est unique en son genre : de façon simple et spontanée, inviter les collaborateurs d’une même entreprise, d’entreprises voisines ou partenaires, à se rencontrer et à échanger à l’occasion d’un moment convivial ».

Vous êtes perplexe ? Pourtant, même si c’est un peu tard pour vous inciter à y participer, nous avons trouvé 7 bonnes raisons de vous rendre à la fête des voisins de bureau.

1) Pour boire un verre entre collègues 

De bon matin, il sera préférable de commencer la journée par un café, un thé ou un jus de fruit plutôt qu’une bière ou un verre de vin. Encore que cela ne regarde que vous… Dans tous les cas, les occasions de trinquer en entreprise ne sont pas si fréquentes. Il serait dommage de ne pas en profiter (voir point 6).

Les collègues, des amis pour la vie ?

2) Pour voir de nouvelles têtes

Vos voisins d’open-space sont sympas mais les discussions tournent un peu en rond ? Voilà la parfaite occasion de sympathiser avec de nouvelles personnes et de vous aérer la tête. Dans le cadre d’une grand entreprise, c’est aussi l’opportunité de voir enfin en vrai des collègues que vous n’avez jamais eu qu’au téléphone.

3) Pour réseauter

Si comme 49 % des cadres, selon un sondage HEC-Ipsos vous trouvez que réseauter demande des efforts considérables, le cadre de la fête des voisins au travail est une opportunité d’élargir son cercle professionnel de manière plus naturelle. Les rencontres se feront spontanément sans que vous ayez l’impression de forcer les portes. Sinon, vous pouvez toujours miser sur Facebook : selon une étude, l’étendue de votre réseau d’amis permet de trouver un emploi !

5 erreurs à éviter dans votre réseautage professionnel

4) Pour rencontrer l’âme sœur

Pour les plus timides, la fête des voisins au travail est l’occasion rêvée d’aller à la rencontre de celui ou celle qui leur font tourner la tête. Le travail demeure un lieu de rencontres pour environ 10% de la population, derrière les bancs de la faculté (15%), selon une étude de l’Institut national des études démographiques (Ined). Il serait dommage d’attendre la prochaine édition…

L’amour au bureau : fantasme ou réalité ?

5) Pour échanger des bons plans

Si vos proches collègues n’habitent pas à côté de chez vous, la fête des voisins au bureau sera peut-être l’occasion de trouver de futurs covoitureurs. C’est aussi valable pour trouver un coéquipier de course à pieds, de squash, de tennis, etc. Aujourd’hui, selon un sondage TNS Sofres, 88 % des collègues de bureau échangent leurs bons plans loisirs mais seulement 42 % partagent des bons plans pratiques : nounous, médecins, garagistes, etc. L’occasion de remédier à tout cela.

6) Pour vous sociabiliser

Près de 80 % des Français déclarent ne pas se rendre à la fête des voisins, la moitié d’entre eux saluent leurs voisins d’immeuble sans engager la conversation et 14% les ignorant tout simplement. Déprimant, non ? En vous rendant à la fête des voisins au bureau vous retrouverez un peu de votre humanité (voir point 1).

7) Pour faire une pause

Selon un sondage Viavoice, 74 % des actifs estiment que les relations au travail se sont dégradées ces dernières années. En cause notamment : le durcissement des conditions de travail. Profitez de la fête des voisins au bureau pour souffler un moment, apaiser les éventuelles tensions dans votre bureau et oublier, un moment, vos objectifs.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.