Fermer
menu

Facebook, indicateur de la performance des salariés

Facebook2Plus que jamais, notre identité numérique est à manier avec précaution. Les chargés des Ressources humaines scrutent les réseaux sociaux et si un candidat présente des détails gênants, 32% d’entre eux l’excluent directement du processus de recrutement, indique une étude du cabinet Robert Half. Aujourd’hui, les RH pourraient aller encore plus loin pour faire le tri entre les candidats. Deux études menées par des universitaires américains perçoivent en effet Facebook comme un outil sérieux pour notamment prédire les performances professionnelles des individus. Selon les chercheurs, « les informations disponibles à partir des réseaux sociaux sont suffisantes pour tirer des conclusions sur la personnalité des individus ».

Ne rien cacher pour être recruté ?
Les études ont été réalisées auprès d’étudiants dans une université des Etats-Unis. Elles devaient permettre d’évaluer les 5 grands traits qui définissent la personnalité (ouverture, conscience, extraversion, amabilité et névrose). Près de 570 participants, divisés en deux cohortes, ont joué le jeu. Ils ont répondu à quelques questions personnelles puis montré leurs profils Facebook à trois évaluateurs. Sur les 586 étudiants, 515 (88%) possédaient un compte sur ce réseau social et 274 (53%) l’avaient laissé ouverts à tous. Les trois évaluateurs, qui présentent des compétences en ressources humaines, devaient noter ces 274 profils Facebook. Il ressort de cette première étude que la personnalité présentée sur le réseau social colle avec leurs traits de caractère dans la vie réelle. L’étude indique également que les évaluateurs embaucheraient plus volontiers ceux qui sont inscrits sur le réseau social. Ceux qui ont le plus d’amis sont notamment jugés plus sociables et sont mieux notés.

Facebook meilleur que les tests de personnalité ?
La deuxième étude, réalisée auprès de 244 étudiants, appuie les conclusions des chercheurs. Ainsi ,« les études actuelles démontrent la pertinence d’utiliser les informations véhiculées sur les réseaux sociaux pour analyser la personnalité » des personnes. Elles fournissent « la preuve que l’utilisation des réseaux sociaux sont des prédicteurs potentiels de critères organisationnels », poursuivent les auteurs. Selon eux, l’utilisation de Facebook permettrait de découvrir par exemple un candidat faisant preuve de leadership. Une méthode de recrutement qui ferait gagner du temps aux RH. « Alors que les tests de personnalité sont basées sur de longues entrevues, l’évaluation moyenne d’un profil de réseautage prend entre 5 à 10 minutes et ne nécessite pas la présence de l’intéressé », détaillent les auteurs.

Les universitaires dressent cependant les limites de cette méthode. La première étant que lorsque les candidats seront conscients de l’usage qui est fait de leurs informations sur les réseaux sociaux, cette méthode perdra de son potentiel. Aussi, il est aujourd’hui déontologiquement recommandé aux recruteurs de ne pas utiliser vos informations personnelles. Mais en attendant d’être un jour chassé ou recruté grâce à nos données Facebook, cette étude démontre, une nouvelle fois, qu’il est important de bien gérer son image sur le net.

  • Lire l’étude en ligne. Retrouvez sur le Blog du modérateur, un nouvel outil pour vous aider à centraliser votre identité numérique.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Bernard Martinez
    8 mai 2012 - 22h21

    Bonjour,

    Assez bluffant, même si ces études viennent d’Amérique et l’utilisation en France de Facebook et des réseaux sociaux n’est pas similaire.

    Je prône la création d’une identité numérique choisie et contrôlée pour une visibilité en ligne bientôt synonyme d’employabilité.
    Le blog que je tiens Emploi 2.0 (www.emploi-2-0.com) à pour objectif de guider votre présence professionnelle sur le web 2.0 . Aujourd’hui chacun est ACTEUR de sa gestion de carrière, il faut juste en être conscient et ne pas s’y mettre trop tard ( le facteur temps est primordial !).

    Merci pour ce super blog que je suis toujours avec intérêt.

    Cordialement,

    Bernard Martinez

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.