Fermer
menu

Evangéliste, un métier d’avenir

SourisNon vous ne rêvez pas, évangéliste est un vrai métier. Il ne s’agit pas de rédiger des évangiles (quoique) mais bien de colporter la «bonne nouvelle» de la marque pour laquelle vous travaillez. Du prosélytisme, de la veille stratégique web, un peu d’animation de communauté, des billets pour un blog : les missions d’un évangéliste peuvent être variées. Il intervient à la fois en amont et en aval des projets technologiques, surveille les tendances du web et participe aux événements, salons ou conférences de son secteur, ainsi qu’au lancement et tests de produits ou services en version béta. Un peu de com’, de marketing, de knowledge management, l’évangéliste a plus d’une corde à son arc…

Cette terminologie vient évidemment des pays anglo-saxons où la connotation religieuse est moins péjorative. L’origine du mot évangéliste (qui signifie en grec «bon message» et par extension «bonne nouvelle») correspond parfaitement à ce nouveau métier au croisement des univers de la communication, du marketing et de la publicité. Avec Internet, diffuser le «bon message», celui qui est repris en chœur par tous les fidèles internautes, est devenu primordial. Le métier d’évangéliste (qui n’a rien à voir avec le métier peu recommandable de télévangéliste) devrait donc considérablement se développer dans les années à venir.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Arlette
    2 octobre 2007 - 15h55

    Et si on bosse de chez soi on est télé-évangéliste ?

  2. monique
    6 octobre 2007 - 15h09

    Il me semble que c’est déjà le métier (non rémunéré) de tout baptisé qui a vraiment rencontré le Christ dans son coeur et qui a envie de le faire rencontrer à d’autres…

  3. FmR
    8 octobre 2007 - 8h44

    Bienvenue Monique, le métier dont je parlais dans ce billet est lui très bien rémunéré et n’a absolument rien à voir avec la religion… à bon entendeur salut.

  4. youanby
    6 janvier 2008 - 22h20

    Etre vangeliste est un appel divin ce n: est pas un metier que DIEU vous benisse

  5. FmR
    7 janvier 2008 - 11h19

    Merci de votre bénédiction mais je crois qu’il y a encore un malentendu (voir commentaire numéro 3). Evangéliste est une nouvelle appellation pour un nouveau métier de la com’ et du marketing. Le message a du mal à passer il me semble, je crois que je ne suis pas un bon évangéliste 🙁

8 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.