Fermer
menu

Les parents rêvent d’envoyer leurs enfants étudier aux États-Unis

Selon la dernière étude de la banque HSBC, plus d’un parent sur trois rêvent d’envoyer leur fiston à l’étranger pour étudier. C’est la principale conclusion de l’enquête intitulée  » Value of Education Foundations for the Future « , pour laquelle 6241 parents ont été interrogés à travers le monde : Australie, Canada, Chine, Égypte, France, Hong Kong, Inde, Indonésie, Malaisie, Mexique, Singapour, Taïwan, Émirats arabes unis, Royaume-Uni et États-Unis.

study

Un « must have » pour l’avenir

Plus d’un parent sur trois souhaiterait voir leurs enfants entreprendre des études à l’étranger. Un taux qui pourrait bien grimper en flèche ces prochaines années, puisque le rapport révèle également que le nombre d’étudiants internationaux devrait passer de 4.5 millions actuellement à plus de 8 millions dans 10 ans. Entre mondialisation et globalisation de l’économie, ils sont en effet de plus en plus nombreux à considérer une expérience estudiantine à l’étranger comme un véritable « must have » pour leur avenir professionnel : ouverture au monde, apprentissage d’une autre langue, nouvelles perspectives professionnelles, développement du réseau,…

Les pays anglo-saxons en tête

Portés par les États-Unis, les pays anglo-saxons ont la cote. Ainsi, les quatre destinations les plus prisées par les parents sont :

  • les États-Unis (48%)
  • le Royaume Uni (44%)
  • l’Australie (38%)
  • le Canada (23%).

Ces pays possèdent des établissements prestigieux de renommée mondiale, et la langue anglaise facilite l’intégration des étudiants étrangers.Un facteur qui semble faire oublier « la douloureuse ». En effet, les pays anglo-saxons ont la moyenne de frais de scolarité pour les étudiants étrangers la plus élevée  : entre 24 000 et 33 000 dollars, contre 361 dollars pour la France, et la quasi gratuité en Allemagne.

Le top 10 des pays les plus convoités par les parents est complété par l’Allemagne, le Japon, la France, Singapour, la Chine et la Nouvelle-Zélande.

> Europe : ces écoles qui vous garantissent un très haut salaire

La France tire son épingle du jeu

Grâce au faible coût de l’enseignement supérieur, mais aussi à sa qualité (note de 4,33/5 attribuée par les parents sondés), ainsi qu’à la qualité de la vie (4,17/5) et aux perspectives professionnelles (4,02/5), la France se place en 7ème position, avec 12% de popularité. Ce taux atteint même les 27% chez les parents chinois.

> Faut-il s’inquiéter de la « fuite » des jeunes diplômés à l’étranger ?

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.