Fermer
menu

59% du surf au bureau est à usage personnel

Computer and social media iconsLe temps de navigation sur Internet par les employés est en progression depuis des années. Selon l’étude Olfeo 2013 sur la « réalité de l’utilisation d’internet au bureau », un employé a passé en moyenne 1h37 à surfer sur Internet l’an dernier, c’est 8 minutes de plus qu’en 2011. Et le problème c’est que 59% de ce temps est consacré à un usage personnel. Cela signifie que chaque employé passe en moyenne chaque jour 57 minutes à visiter des sites comme Facebook, Youtube ou Wikipédia, le trio de tête du classement des 20 sites les plus visités au bureau.

Une perte de productivité de 13,6% !

57 minutes par jour, voilà un chiffre qui devrait faire bondir n’importe quel contrôleur de gestion car cela représente tout de même 4h45 par semaine, soit 2,7 jours par mois et donc 28,5 jours par an ! Pour Olfeo, qui, rappelons-le, est un éditeur français d’une solution de proxy et de filtrage de contenus, Internet au bureau à des fins personnelles, « c’est 5,7 semaines de congés en plus par an ». L’équivalent d’une perte de productivité de 13,6% pour l’entreprise le tout pour un coût estimé de 13150 euros annuels, rien que pour l’activité personnelle d’un cadre sur Internet.

Etudeolfeoinfographie

Olfeo relève également que si le temps passé sur Internet s’accroît d’année en année, en 2012 c’est surtout le surf perso qui a augmenté en proportion en raison « d’une actualité politique, sportive et faits divers riche ». Autre cause probable : les employés regardent de plus en plus de vidéos (une heure par semaine en moyenne).

D’après Olfeo, deux tranches horaires de la journée seraient plus propices au surf personnel : entre 12h et 15h et à partir de 17h. En dehors de ces créneaux, l’utilisation d’Internet à des fins professionnelles reprend le dessus. Les sites consultés pour un usage personnel varient aussi en fonction de l’heure. Ainsi entre 8h et 10h, il s’agit plus d’une consultation de sites d’actualités et des réseaux sociaux. Entre 12h et 15h, les employés passent du temps sur des sites de divertissement : visionnage d’émissions de télé, l’écoute de la radio, jeux en ligne. Enfin, entre 17h et 18h, on se concentre plus sur les sites de services (météo, trafic) et de divertissement.

Un juste équilibre ?

Face à ce constat qui peut paraître alarmant aux yeux des employeurs, il faut tout de même relativiser un peu. C’est un fait, les salariés utilisent Internet au bureau à titre personnel (lire à ce sujet l’article de Rue 89 : « Cyber-flânerie, j’avoue je surfe perso au bureau »), mais rappelons aussi qu’en dehors des horaires de travail, les employés consultent de plus en plus leurs e-mails professionnels depuis leur domicile, répondent à des coups de fils de clients et ramènent des dossiers à la maison. L’un dans l’autre finalement, tout cela doit s’équilibrer, c’est juste la frontière entre vie privée et vie pro qui ne cesse de s’effacer…

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.