Fermer
menu

Equal Pay Day : une appli pour aider les femmes dans leur carrière

L’Equal Pay Day c’est aujourd’hui 7 avril. Une date choisie pour rappeler que les femmes doivent travailler 77 jours de plus que les hommes pour gagner le même salaire, à travail et compétences égales.

Quizz d’auto-coaching

Les inégalités salariales entre les hommes et les femmes sont une réalité et une injustice. A l’occasion de la journée Equal Pay Day, le gouvernement vient de lancer une application gratuite pour smartphone. Baptisé « Leadership pour elles », cet outil de coaching a pour objectif de redonner confiance aux femmes. En commençant par mieux connaître leurs qualités et faiblesses dans le domaine du leadership. L’appli propose ainsi un quizz d’auto-coaching qui aborde toutes les situations auxquelles les femmes doivent faire face pour progresser professionnellement : agir en leader, booster sa carrière, savoir s’entourer mais aussi savoir faire face au sexisme, manager ses collaborateurs, défendre un projet ou créer une entreprise.

Leadership-pour-elles

Travailler sur la confiance en soi

Selon le gouvernement, qui se base sur plusieurs études concordantes, 4,5% des 25 points de différences salariales entre hommes et femmes seraient en effet imputables au manque de confiance des femmes. Les hommes eux hésiteraient moins à demander une augmentation de salaire, ce qui expliquerait en partie les inégalités au niveau de la rémunération. L’objectif de cette appli est de donner « à toutes les femmes des outils qui étaient jusqu’à présent l’apanage des cadres supérieurs appartenant à des réseaux de grandes écoles » , a expliqué Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes dans une interview au Parisien.
Réalisée en partenariat avec l’Apec et l’Agefos PME, l’application leadership pour elles propose aussi aux femmes des conseils et des vidéos avec le point de vue d’expertes pour inciter les femmes à faire preuve de plus d’ambition.
L’ambition au féminin justement c’était le thème de la journée Elle Active de vendredi dernier. RegionsJob, partenaire de l’événement, y était présent et a rencontré des femmes actives. Vous retrouverez leurs témoignages et leurs conseils très bientôt.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Setaou
    20 avril 2014 - 8h55

    Toujours cette façon de présenter les choses qui font croire que la différence est énorme et due à une discrimination volontaire.

    Il y a une différence certes mais de l’ordre de 5-10% quand on compare des choses égales et non en tenant compte de chiffres bruts.

    Dommage qu’il ne soit jamais évoqué les retraites des femmes, sinon pour se plaindre de leur niveau, qui sont en moyenne plus faible mais qui sont obtenues avec un temps de travail nettement inférieur et qui en profitent plus longtemps (35% de durée de retraite en plus). En résumé pour un euro cotisé elles en touchent 2 alors qu’un homme doit cotiser 1.5 (grossièrement).

    Au moins vous avez le mérite d’évoquer les 4.5% liés à elles mêmes et non à un complot machiste comme il est toujours sous entendu dans ce genre d’article. Dommage qu’il soit comparé à une différence globale et non à la différence dont j’ai parlé au dessus.

    L’égalite toujours dans le même sens et biaisée est assez également répartie sur le Web. C’est désespérant pour les uns et les autres. Les unes se sentant discriminées par un complot machistes, les autres se sentant insultés et déconsidérés. Leur salaire n’étant justifié que par leur sexe et non leur travail, leur implication, leur dévouement etc qualités qui n’existent que chez les femmes apparemment.

    Cordialement

  2. FmR
    22 avril 2014 - 9h34

    @Setaou : contrairement à ce que vous dites l’article ne sous-entend aucun « complot machiste », cette vision des choses est totalement hors de propos. Les inégalités en revanche sont une réalité et comme toutes les autres discriminations il faut faire en sorte qu’elles se réduisent. Les hommes ont leur rôle à jouer pour équilibrer les choses, dans la vie pro comme dans la vie perso, mais n’ont rien à gagner à jouer les victimes.

  3. Setaou
    25 avril 2014 - 13h17

    @Fmr Complot est un peu fort, mais c’est le ressenti qui ressort des lignes éditoriales de la majorité des articles parlant des inégalités (sur le Web).

    Le terme d’injustice en première phrase porte déjà en soi la conclusion alors qu’il n’a pas été fait mention du travail partiel des femmes choisi ou imposé, des métiers à risque ou pénible des hommes, des filières peu rémunératrices choisies souvent par les femmes, les pauses dans la carrière, etc, etc autant de raisons qui expliquent en partie les 20 à 30% que l’on entend souvent.

    Les inégalités sont une réalité oui, que ce soit une injustice tout le temps ce n’est pas certain. C’est la façon dont on les explique (ou qu’on n’explique pas même) la plupart du temps qui me pose problème.

    Qu’est ce qui prouve que cette situation est injuste. Est-ce injuste de cotiser moins pour toucher autant (sur la durée) à la retraite ? Est-ce injuste de toucher moins quand on choisit de travailler à temps partiel ? Est-ce juste de partir au même âge à la retraite alors que les hommes vivent 7 à 8 ans de moins ?

    Sujet très complexe pour ne pas pouvoir tout dire dans un seul article, mais autant ne pas prendre trop de raccourcis et préciser l’origine des 25 points énoncés.

    Enfin j’ai largement dépassé le cadre de l’article pour parler de l’idée générale qui ressort des articles publiées sur le Web.

    A+

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.