Fermer
menu

L’envoi de CV vu par Groland

Grolandmichel2Comme beaucoup de seniors victimes du chômage et de la crise, Michel, grolandais d’origine, recherche ardemment du travail. Ce « héros moderne » va finir par en trouver à force de volonté.
Revenons sur son parcours : en mars 1987, l’entreprise de Michel ferme ses portes. Celui-ci multiplie alors les envois de CV pour retrouver un job : en avril 1987, il envoie 43 CV, en mai, 73 et en juin, 117 ! Rapidement Michel arrive à 120 CV envoyés par mois. Dépassé par cette quantité, il décide d’embaucher. La suite est à découvrir dans « Made in Groland ».
Si le sujet est grave, le faux reportage lui, est très drôle et appuie, il faut bien le dire, là où ça fait mal…

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. 404
    19 octobre 2012 - 16h31

    Ils n’arrêteront donc jamais leurs conneries chez Groland. Une bonne vidéo encore une fois.

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.