Fermer
menu

L’entretien, l’étape la plus critique pour les candidats

A quelle étape du recrutement les candidats grillent-ils leurs chances ? Une étude d’Accountemps, cabinet de recrutement américain en comptabilité et finance du groupe Robert Half, a fait le point sur le moment où la plupart des candidatures « déraillent ». En effet, certaines étapes du recrutement sont déterminantes et les candidats n’ont pas le droit à l’erreur à ce stade du process. Ainsi, selon 43% des recruteurs interrogés, des directeurs financiers, l’entretien d’embauche physique arrive en tête des étapes où les demandeurs d’emploi ruinent le plus leurs chances. Viennent ensuite pour 19% les erreurs dans le CV.
En 2010, alors que la même question avait été posée aux recruteurs, 32% avaient cité l’entretien comme étape la plus critique pour les candidats et 28% les erreurs dans le CV. Il semblerait donc que des efforts aient été faits ces dernières années sur la rédaction du CV mais il reste du travail sur le savoir-être en entretien…

Dans le détail, à la question « Selon vous, pour lequel des modes de candidature suivants les candidats commettent le plus d’erreurs ? », les 2100 directeurs financiers ont répondu :

  • L’entretien de recrutement – 43%
  • Le CV – 19%
  • La relance après l’entretien (« Interview follow-up ») – 11%
  • La lettre de motivation – 10%
  • Entretien par téléphone ou Skype – 7%
  • Les références (et leur vérification) – 5%
  • Ne sais pas – 5%

Snafus-Infographic

> Retrouvez tous nos conseils sur l’entretien d’embauche avec notamment l’article « Comment ne pas stresser lors de l’entretien d’embauche ?« , « 7 erreurs à éviter en entretien d’embauche » ainsi que tous nos conseils recherche d’emploi.

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. dupras
    7 avril 2014 - 6h47

    vous oubliez: attitude de certains recruteurs découragement suite à des convocations par des recruteurs qui se montrent désintéressés; ou qui se bornent à critiquer la personne ou le CV qu’ ils étaient pourtant censés lire avant. pour dire à leur hiérarchie qu’ ils font du zèle??? y compris en contrat intérim: là: double service: l’ intérim et le « client »

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.