Fermer
menu

En octobre, c’est la fête au travail !

Comment mieux fédérer et entretenir la flamme des salariés qu’en les invitant à se retrouver autour d’un verre ? La réponse est dans la question…

jubiläumsfeier im büro

Partant de ce postulat, deux fins connaisseurs du monde du travail se mobilisent pour défendre la convivialité en entreprise. L’opération « J’aime ma boîte », fondée par Sophie de Menthon, créatrice du syndicat patronal Ethic mais surtout connue pour son éviction de l’émission radio les Grandes Gueules, sur RMC, après avoir estimée que le passage de Nafissatou Diallo par la chambre 2806 d’un Sofitel new-yorkais était pour cette dernière un « conte de fées ». Mais on s’égare…

Donc, pour la 10ème année consécutive, le 17 octobre prochain, les salariés auront l’occasion de dire « J’aime ma boîte » et de « célébrer cet événement (pour) mieux vous connaître entre collègues et faire évoluer vos relations ».

GobeletjaimemaboiteUne journée qui promet d’être très, très fun. Pour aider les bonnes âmes à organiser cette fête de l’entreprise, et transmettre « la bonne humeur à votre bureau », il est d’ailleurs possible d’acheter des tas de cadeaux sur le site de l’opération : gobelets en plastique, règles de bureau, stylos billes, T-shirts… tous à l’effigie de « J’aime ma boîte ».

Toujours en panne d’imagination ? L’organisatrice en chef a pensé à tout pour faire participer chacun dans l’entreprise. Au choix : « découverte des talents cachés des collaborateurs via des expositions, exhibitions, films… « , « journée détente (massage, cours géant de yoga, bar à oxygène…) », « libdud », « concours du bureau le mieux décoré », « concours d’élégance », etc. Si avec toutes ces idées, cette journée n’est pas un succès ?!

 Réfléchir à « la responsabilité sociale de l’entreprise et le bien-être au travail »

D’autant qu’une semaine plus tôt, les salariés auront déjà pu se mettre en jambe. Le 10 octobre est en effet consacré « fête des voisins au travail ». La vocation de cette journée : « rassembler autour d’un petit déjeuner, d’un apéro ou d’un buffet les collaborateurs d’une même entreprise ou d’entreprises voisines ».

Si en plus vos voisins travaillent avec vous, c’est coup double ! Vous pourrez échanger sur les jeunes qui taguent les murs de la mairie, les prochaines élections à venir, la fin du dépôt-de-pain-bar-tabac du village ou pourquoi pas même trouver de nouveaux plans covoiturage. « Dans un environnement où la pression s’accentue, « la fête des voisins au travail  » s’inscrit donc pleinement dans les démarches de réflexion sur la responsabilité sociale de l’entreprise et le bien-être au travail », selon les organisateurs.
La pression, les objectifs, la rémunération… Gueule de bois, j’oublie tout !

Kitfetevoisinstravail

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.