Fermer
menu
  • Seniors

Emploi des seniors : quelles sont les pistes du gouvernement et des partenaires sociaux ?

A l'heure où le gouvernement souhaite que les Français travaillent plus longtemps, l'emploi des seniors pourrait pourtant être déclaré grande cause nationale. Le gouvernement et les partenaires sociaux se sont réunis aujourd'hui afin de proposer des pistes de réflexion pour réduire le chômage des seniors.

37,8 % des demandeurs d’emploi ayant plus de 50 ans étaient inscrits à Pôle emploi depuis plus de deux ans contre 22,3 % pour l’ensemble des inscrits. (GettyImages/nd3000)

En octobre dernier, deux sénateurs pointaient du doigt, dans un rapport édifiant, la situation alarmante des seniors sur le marché de l’emploi. Ils notaient que « plus de la moitié des personnes de la génération née en 1946 et qui a atteint 67 ans en 2013 a connu une période de chômage ou d’inactivité entre l’emploi et la retraite ». Un chiffre édifiant qui démontre à lui tout seul la situation catastrophique des seniors sur le marché de l’emploi : méfiance infondée des managers vis-à-vis des seniors, plus faible accès à la formation professionnelle, « effet horizon » limitant l’intérêt supposé d’investir dans le travailleur plus âgé, règles d’assurance chômage n’incitant pas au maintien dans l’emploi…

À lire également :
Les seniors, grands délaissés des entreprises : le rapport édifiant du Sénat

Une quarantaine de propositions

Edouard Philippe, Muriel Pénicaud et les partenaires doivent proposer des pistes pour enrayer le chômage des seniors. Ces propositions seront ensuite intégrées au projet de loi sur les retraites sous forme d’amendements.

Quelles sont-elles ? Parmi une quarantaine de propositions, le rapport préconise de multiplier les accords sur la prévention et la pénibilité, renforcer la formation à mi-carrière, faciliter l’accès à la retraite progressive et ouvrir plus largement le cumul emploi retrait.

Changer les mentalités des employeurs sur les travailleurs seniors

Changer les mentalités reste sans aucun doute le plus difficile à faire. Faire la révolution culturelle dans l’entreprise doit passer par une prise de conscience des employeurs de la valeur ajoutée des travailleurs seniors  « et de la nécessité d’avoir une gestion équilibrée de leur pyramide des âges ».

À lire également :
Emploi des seniors : quelles sont les obligations de l’entreprise ?

Mettre en place le « droit à demander »

Le droit à demander est la possibilité de permettre à un salarié âgé de plus de 50 ans de demander un aménagement raisonnable de l’organisation du travail en fonction des besoins de l’entreprise et de son état de santé. Permettre les secondes carrières en améliorant la formation et renforcer le rôle des médecins de travail font également partie des propositions publiées mardi.

Réhabiliter le contrat de génération et mieux anticiper la fin de carrière des salariés

Les partenaires sociaux ont, eux aussi, transmis leurs propositions au gouvernement : ils souhaitent, notamment, réinstaurer le contrat de génération (instauré par François Hollande puis supprimée) qui permet – via une aide – aux entreprises d’embaucher des jeunes en CDI si elles maintenaient dans l’emploi une personne de plus de 57 ans. La CGT estime également que la fin de carrière n’est pas assez anticipée. Selon elle, celle-ci s’envisage dès l’âge de 45 ans afin d’éviter « l’obsolescence » à venir des compétences d’un salarié. Avec les plus jeunes, les seniors sont particulièrement touchés par le chômage de longue durée (plus d’un an). En effet, 37,8 % des demandeurs d’emploi ayant plus de 50 ans étaient inscrits à Pôle emploi depuis plus de deux ans contre 22,3 % pour l’ensemble des inscrits.

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.

Dossiers à la une