Fermer
menu

Les entreprises françaises premières sur l’égalité hommes-femmes

Cocorico pour la France qui, une fois n’est pas coutume, se hisse sur la première marche d’un classement international. Le palmarès en question est issu d’un rapport inédit d’Equileap, portant sur l’égalité professionnelle homme-femme à travers le monde.

Numéro UN à l’échelle internationale, le groupe L’Oréal se hisse sur la première marche du podium des entreprises les plus « equality friendly ». Un classement qui ne regroupe pas moins 200 sociétés, dont la capitalisation boursière est supérieure à 2 milliards d’euros. Dans le Top 5, on trouve également Sodexo (4ème), et dans le Top 20 la Société Générale (14ème). Engie, Areva et BNP Paribas se suivent, en occupant respectivement les 27, 28 et 29ème places. Au total, quinze entreprises hexagonales sont présentes dans le Top 200.

Pour établir ce palmarès, Equileap a décortiqué les pratiques de 3 048 sociétés internationales cotées en bourse, et situées dans 23 pays développés. Parité dans les effectifs, égalité salariale, équilibre vie professionnelle-vie privée, pourcentage de femmes à des postes de direction et/ou de décision, etc… Les chercheurs d’Equileap ont ainsi analysé et noté 19 critères regroupés en 4 grandes champs d’investigation :

  • La parité parmi le personnel et le management
  • L’égalité salariale et l’équilibre travail/vie de famille
  • Les politiques d’égalité des sexes
  • L’engagement et la transparence.

Tout cumulé, L’Oréal obtient une note de 22 sur 35, soit la note maximale de ce classement.

La France, 8ème pays en termes d’égalité

Si l’on fait la moyenne du nombre d’entreprises par pays présentes dans le Top 200, et en fonction de leur position dans le classement, la France est le 8ème pays le mieux représenté (13 % d’entreprises). Un score très loin de celui de la Norvège (58 %), de la Suède (38 %) ou encore des Pays-Bas (35 %). Également devant la France, la Finlande et le Royaume-Uni ou encore l’Espagne. L’Allemagne arrive juste derrière, avec 10 % de représentativité.

A titre de consolation, seulement 2 % des entreprises américaines apparaissent dans le Top 200. Singapour et Hong Kong font également pâle figure avec 2 % et 1 %, sans parler du Japon qui clôt le classement avec un dérisoire 0,25 % d’entreprises. Un comble pour ces pays qui ne manquent pourtant pas de multinationales.

Mieux vaut travailler dans la Communication, la Finance ou le Public

Bonne nouvelle pour les salariés exerçant dans la Communication, la Finance-Comptabilité ou les Services Publics : ce sont les trois secteurs où la parité est la plus développée.

Mais loin des paillettes du podium, les efforts en termes d’égalité hommes-femmes sont encore nombreux. Si six entreprises dans le Top 200 peuvent se vanter de ne pas avoir d’écart salarial entre leurs salariés à poste identique et compétences égales, moins de 10 % des autres sociétés du classement déclarent prendre des mesures pour réduire l’écart de rémunération entre hommes et femmes.

Plus généralement, la totalité des entreprises du Top 200 déclarent en moyenne 20% de femmes dirigeantes contre 80% d’hommes (10 % de femmes contre 90 % d’hommes pour les plus de 3000 entreprises étudiées par Equileap). Un déséquilibre flagrant que l’on ne retrouve pas parmi les salariés puisque qu’un peu plus de la moitié des entreprises du Top 200 ont des effectifs équilibrés, contre seulement 8% des autres entreprises interrogées.

« Nous espérons que le rapport ‘Gender Equality Global Report & Ranking 2017’  aidera les entreprises, les investisseurs, les particuliers, les gouvernements, les employés et la société civile à mettre en place un changement visant à accélérer la réalité de l’égalité des sexes dans le monde » expliquent DIANA VAN MAASDIJK, Chief Executive  et co-Fondatrice d’Equileap, et JO ANDREWS, Directrice Communication et co-Fondatrice.

Egalité hommes-femmes dans le monde : il reste du chemin à parcourir

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.