Fermer
menu
Théma Emploi et Handicap : Découvrez les initiatives de nos partenaires

DSI recrute : 120 métiers accessibles à tout type de handicap

Basée à Blagnac, DSI (Distribution Services Industriels) a été créée en 1994 et dispose de l’agrément d’état « entreprise adaptée » depuis 1996 : 85% de ses effectifs sont en effet composés de salariés handicapés, ce qui a valu à l’entreprise de remporter le Prix de l’Entrepreneur Social en 2008. « Des salariés handicapés très éloignés de l’emploi : ces personnes ont eu un parcours de vie et une scolarité compliqués » précise Jean-Louis Ribes, Fondateur de DSI.

Le taux de chômage des personnes handicapées est deux fois plus élevé que celui des personnes valides et il ne cesse d’augmenter « dans l’indifférence générale » déplore l’ancien joueur de rugby du Stade Toulousain. Touché par cette problématique, J.L. Ribes a fait le choix délibéré de créer une entreprise adaptée, afin de « réparer cette injustice ». DSI compte aujourd’hui plus de 720 employés, fonctionne comme n’importe quelle entreprise de sa taille qui se doit d’être performante. A une différence près : 85% de ses salariés sont handicapés.

1 entreprise, 2 cœurs de métiers

Contrairement aux entreprises traditionnelles, DSI a deux métiers. « D’abord, DSI doit être performante sur le marché en offrant le meilleur rapport qualité/prix/délai » explique J.L Ribes. « Il nous faut être compétitive et attrayante comme toute entreprise. » Son deuxième métier ? Favoriser l’insertion professionnelle des personnes éloignées de l’emploi, en situation de handicap. « Notre métier est de mettre en pratique des compétences qui n’existent pas encore chez les personnes que nous souhaitons recruter, c’est au rôle de l’entreprise adaptée de les créer ». C’est pourquoi DSI recrute et forme ses propres salariés. « J’ai souhaité avoir une grande diversité de métiers et de clients afin de pouvoir proposer un large panel d’activités à nos salariés mais également de sécuriser notre activité ».

« Notre mission est de créer de l’emploi durable et qualifiant »

Bureautique, impression, Industrie, logistique-transports, multi-services… DSI recrute tous types de profils, sur tous ses métiers. Mais n’allez pas croire que ses métiers sont « simples » : « nous recrutons des logisticiens, des pilotes de machines d’impressions offset, des ingénieurs informaticiens… Et quand nous ne trouvons pas de candidats, nous organisons des campagnes de formation en laissant leur chance à des personnes de tous horizons, débutantes ou expérimentées, qui n’ont jamais été formées pour la plupart ou qui ont eu un précédant métier mais se retrouvent au chômage. Nous recrutons d’abord sur les aptitudes plutôt que sur la formation ou les compétences ».

« La personne handicapée a la possibilité de tenir n’importe quel poste »

Ainsi, certains salariés de DSI, qui ont vécu une période de chômage longue durée, ont mis un an à se réadapter au travail à raison de quelques heures chaque jour. De ces histoires humaines, le dirigeant de DSI n’est pas peu fier car aujourd’hui, « n’ayons pas peur de le dire, le système de formation n’est pas adapté » regrette J.L. Ribes. « Pourtant, la personne handicapée a la possibilité de tenir n’importe quel poste, en témoigne notre expérience chez DSI. Mais il faut lui laisser le temps de se former ».

La croissance de DSI, une combinaison de facteurs gagnants

DSI fait aujourd’hui un chiffre d’affaires d’environ 30 millions pour une croissance moyenne annuelle de 15%. L’entreprise se compose de cinq pôles d’activités : bureautique, impression, ingénierie (dont industrielle), logistique et multiservices. « En tant que fondateur » explique Jean-Louis Ribes, « j’ai la volonté de créer de l’emploi pour tout type de handicap, c’est pourquoi nous avons créé 5 pôles d’activités avec une palette de plus de 120 métiers, certains étant très simples, d’autres très complexes (recherche fondamentale, développement informatique…) ».

« Nous avons réinvesti quasiment la totalité des résultats dans l’entreprise » explique Jean-Louis Ribes. « Mais c’est surtout notre investissement sur les outils et sur les hommes de DSI qui explique de tels résultats. Sans oublier bien sûr, le fait d’avoir une véritable stratégie de développement ». La loi imposant aux entreprises françaises une obligation d’emploi de personnes en situation de handicap (emplois directs) et le recours aux entreprises adaptées (emplois indirects), DSI répond à un véritable besoin des entreprises du secteur ordinaire. « Nous avons des conventions avec des universités, des rectorats et pratiquement tous les centres dédiés à la formation des personnes en situation de handicap en France » précise J.L Ribes.

Une montée en compétences accessibles à TOUS les salariés

Au-delà de recruter des personnes en situation de handicap, il s’agit pour DSI de les faire monter en compétence. Chacun des métiers se présente ainsi sous 4 niveaux : du niveau débutant au niveau expert, de 25% de maîtrise à 100% de maîtrise.  DSI a également édité un guide du manager pour accompagner au mieux ses salariés. Ce dernier peut s’appuyer sur 150 programmes de formations permettant d’évaluer le collaborateur et lui proposer des formations adaptées à sa montée en compétence. « Ce suivi de notre carrière est notre force » précise J.L Ribes.

« Notre matière première, ce sont les hommes et les femmes qui composent l’entreprise »

« Si une personne handicapée présente 50% d’efficience comparée à une personne ‘valide’, notre mission est de tirer 100% d’efficience de ces 50% ». Chacun a ainsi la possibilité de monter en compétences. Pour preuve, 85% des managers actuels ont démarré et ont été formés chez DSI. Et l’entreprise prône l’égalité entre hommes et femmes et ne pratique aucune différence de salaire entre les deux.

Allier bien-être des salariés et compétitivité est possible

Outre la compréhension dont fait preuve l’entreprise, chez DSI, les candidats pourront profiter d’un salaire attractif par rapport au marché, de tickets restaurant, d’une mutuelle ainsi que d’une prévoyance… L’ambiance et l’environnement de travail participent également au bien-être des salariés selon l’enquête de satisfaction menée en interne chaque année chez DSI via un prestataire externe. « Le respect des salariés créé une dynamique très forte » conclut Jean-Louis Ribes. Pour preuve, chez DSI, le turnover est proche de zéro. « Nous sommes bien la preuve qu’il est possible d’allier bien-être des salariés et compétitivité ».

Retrouvez toutes les offres d’emploi de DSI sur SudouestJob.com

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.