Fermer
menu

S’engager en faveur de la diversité, le nouveau challenge des entreprises

Le cabinet Hays, leader mondial du recrutement spécialisé, a publié les résultats de son enquête consacrée à la diversité en entreprise. Elaborée à partir d’un panel de plus de 1000 candidats et entreprises, le rapport montre que les entreprises qui s’engagent concrètement en faveur de la diversité sont nettement plus performantes.

Une diversité facilitée dans les grands groupes

Selon les résultats de cette enquête, 69 % des répondants pensent que « la diversité est importante pour l’entreprise «  et 75 % d’entre eux affirment qu’elle est respectée au sein de leur structure. Différents facteurs sont pris en compte : âge, sexe, origine ethnique ou parcours professionnels différents. Alors quelles sont les entreprises championnes en la matière ? Les grands groupes arrivent en tête avec 45 % d’engagées pour la diversité. Viennent ensuite les ETI (entreprise de taille intermédiaire) à 30 %, les PME (22 %) et enfin les TPE (3 %). Ceci s’explique non seulement par des actions fortes menées par celles-ci mais aussi par la taille des entreprises : plus elles sont grandes, plus elles sont susceptibles d’accueillir des salariés de divers horizons.

Du bien-être à la clef pour les salariés

Quelles sont les raisons qui poussent les entreprises à s’engager dans cette voie ? Le bien-être des salariés arrivent en première position pour 60 % des répondants : la diversité est vue comme la garantie d’un bon climat social dans l’entreprise et synonyme d’épanouissement des salariés. Le respect des valeurs, symbole d’égalité des chances arrive en seconde position. Le dernier avantage est évidemment un argument de marketing et de communication : cela permet aux entreprises de véhiculer une bonne image de marque et donc d’attirer une clientèle plus large.

Formation, sensibilisation et communication sont indispensables

La diversité favorise un sentiment d’appartenance à l’entreprise chez les salariés enrichit les rapports humains et s’avère aussi payante en termes de résultats pour l’entreprise. Pourtant, un quart des sondés expliquent aussi que la diversité n’est pas toujours respectée dans leur entreprise. Un comportement qui s’explique par la crainte de générer des conflits internes (pour 40 %). De plus, pour 8 répondants sur 10, les programmes de diversité ne sont pas assez connus des salariés. C’est la raison pour laquelle, la communication interne, la formation et la sensibilisation jouent un rôle crucial dans le soutien à la diversité.

Et pourquoi pas des sanctions pénales et financières ?

Pour 38 % des répondants, le soutien à la diversité doit passer par la RSE (responsabilité sociétale des entreprises). Ce peut être, par exemple, à travers la signature d’une charte de la diversité. Il peut aussi de communiquer sur le sujet via des newsletters ou des campagnes publicitaires. Enfin, 11 % des sondés estiment que les sanctions pénales et financières pourraient pousser les entreprises à s’engager en faveur de la diversité.

Tina Ling est présidente directrice générale du groupe Hays en France et au Bénélux. Pour elle, la diversité en entreprise constitue un puissant levier de performance : « Prendre en compte les différences de chacun est indispensable pour faire émerger différents points de vue et innover (…). L’enjeu est de taille et c’est la raison pour laquelle les entreprises sont toujours plus nombreuses à s’engager ».

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.