Fermer
menu

Des services à la personne au plaquiste imaginaire…

AlireAllez, petite sélection d’articles intéressants pour le week-end sur le thème de l’emploi et du travail.

  • Avec une déception d’abord, les services à la personne qui devaient créer 500.000 emplois en 3 ans ne rencontrent pas le succès escompté. Selon l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), le plan Borloo a permis la création de 14.700 emplois seulement en un an. Lire l’article sur Le Parisien.
  • Info pratique ensuite avec des conseils pour rédiger une lettre de motivation pour obtenir un Congé individuel de formation. C’est sur le site Pour se former.
  • Un dossier très intéressant dans Libé sur la flexibilité et la mobilité des travailleurs. Au programme, un débat avec le sociologue Eric Le Breton sur « l’injonction permanente à la mobilité » que l’on peut aussi écouter en podcast.
  • Les CV sur les sets de table c’est tendance, mais pas encore assez pour Olivier Davoust qui décortique cette initiative avec sa verve habituelle. A déguster sans modération sur son Petit Observatoire du recrutement.
  • Enfin je ne résiste pour terminer à évoquer cette anecdote tragi-comique. Vous le savez, le concept d’offre valable d’emploi sera examiné à partir de lundi par les partenaires sociaux. Pour justifier des futures sanctions contre les chômeurs, notre bon président a trouvé un argument de choc en citant dans un discours l’exemple d’un plaquiste ayant refusé 63 offres d’emplois en un an… Malheureusement, ce cas extrême était sorti de la bouche d’un agent de l’Anpe manifestement déséquilibré. C’était de toute façon difficile à croire, pour se voir proposer un emploi il faut en effet passer des entretiens : 63 entretiens d’embauche positifs en un an, il ne faut pas chômer pour arriver à un tel résultat !

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Véronique
    23 mai 2008 - 19h26

    Merci pour toute cette lecture; suis pour l’instant allée consulter deux choses:
    le Petit observatoire du recrutement: je ne suis pas d’accord avec lui, même si c’est toujours utile d’avoir une analyse qui prend un peu de recul: peu importe que la démarche des CV set de table ne date pas d’hier (d’ailleurs, si elle n’est pas nouvelle, c’est peut-être qu’il y des difficultés dans le monde du recrutement depuis un moment); ensuite, il s’agit d’une démarche accompagnée de personnes qui sont au RMI; ce qui veut peut-être dire, que même en étant dans les secteurs dits porteurs de l’informatique et du bâtiment, ces personnes concernées avaient sans doute besoin d’un autre type d’accompagnement; enfin, je ne crois pas que se soit l’originalité à tout prix; c’est juste une idée de communication dont l’accompagnement même (qui a effectivement pris du temps) semble faire partie. Et puis, oui, il y a d’autres façon d’essayer de trouver un emploi que les « voix traditionnelles du recrutement ».
    L’autre article que je suis allée lire concerne les « 63 offres d’emplois »: les commentaires qui suivent l’article de Libé sont intéressants à lire. Tout cela est assez absurde: par l’énormité que cela représente(63 offres, ça se saurait!), et par le fait que l’on qualifie aussi facilement et publiquement de « désequilibré » la personne en cause…

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.