Fermer
menu

Des propositions pour l’emploi des femmes

EtatsgenerauxfemmeVendredi dernier se sont clôturés les Etats Généraux de la femme qui avaient démarré au mois de novembre 2009. A l’initiative du journal Elle, cette grande consultation a abouti à l’élaboration d’un livre blanc contenant 24 propositions pour une meilleure égalité hommes-femmes, dont une dizaine concernant plus particulièrement la carrière des femmes.
Le magazine féminin, instigateur de l’évènement, en a profité pour révéler les résultats de son sondage réalisé avec l’Ifop auprès de 1000 femmes représentatives de la population française. Résultat, 75% des femmes françaises pensent que leur situation est moins favorable que celle des hommes, notamment sur la question du travail. Pour remédier au sentiment d’incompréhension des femmes et rendre l’égalité concrètement possible, le livre blanc d’Elle s’est largement inspiré de la Suède, pays modèle en ce qui concerne la parité. Il propose « 24 mesures concrètes pour transformer la vie des femmes… et celle des hommes », dont une dizaine directement liée à l’emploi des femmes…

Les premiers Etats Généraux de la femme ont eu lieu en 1970. Aujourd’hui, certaines mesures préconisées à l’époque n’ont plus lieu d’être, tant la condition féminine a changé. Espérons qu’il en soit de même en 2050. Voici parmi les 24 propositions pour l’égalité en 2010, les 10 mesures qui pourraient changer le quotidien des femmes actives ou qui souhaiteraient l’être :

  • 1. Développer un meilleur mode de garde des jeunes enfants (de 1 à 6 ans) basé sur le modèle de la Suède : créer 500.000 places supplémentaires en crèche collectives ou garderies d’ici 2017 ; que les entreprises contribuent à hauteur de 0.5% de leur masse salariale à l’aide à la parentalité ; assouplir les horaires de garde avec une ouverture de certaines crèches 7 jours sur 7, 24h sur 24h.

  • 2. Rémunérer le congé parental à 80% du salaire antérieur brut, milité à six mois s’il est pris par un seul parent, et un an s’il est alternativement pris par les deux parents.

  • 3. Instaurer une égalité de rémunération effective entre les femmes et les hommes.

  • 4. Mettre en place une organisation individualisée du temps de travail privilégiant la productivité plutôt que le temps de présence effectif avec interdiction des réunions débutant avant 9h du matin et ou après 18h le soir et extension du recours au télétravail.

  • 5. Ne pas pénaliser les femmes dans leur carrière en raison du congé maternité et ainsi éviter le décrochage dû à la grossesse notamment en matière de salaire. Ce qui passe par exemple, par une évaluation des objectifs professionnels des femmes avant et après le congé.

  • 6. « Déprécariser » le temps partiel subi, qui concerne 30% des femmes, en imposant aux employeurs une majoration du taux horaire salarial lorsque les horaires sont imprévisibles et morcelés. L’objectif étant de « dissuader les employeurs d’avoir recours à ce type de contrats ».

  • 8. Favoriser le leadership au féminin, par la mise en place dans les entreprises, d’un accompagnement personnalisé des femmes et entre autres, une féminisation écrite des titres et des fonctions…

  • 9. Elaborer une charte des bonnes pratiques à suivre par les entreprises.

  • 10. Instaurer la déclaration fiscale pour chacun des membres du couple. Une déclaration commune favorisait, selon les auteures du Livre Blanc, « le modèle homme au travail – femme au foyer », le second revenu du couple étant « surtaxé ».

Certaines propositions du livre blanc de 2010 présenté par Simone Veil au Premier Ministre nécessitent l’application d’une loi, d’autres non. En janvier dernier était adoptée, après quatre ans de « lutte », la loi imposant un quota de femmes dans les conseils d’administration et de surveillance des entreprises cotées. Et bien qu’elle doive encore passer le cap du vote des sénateurs, il faut l’admettre, l’avancée est considérable compte tenu de la lenteur habituelle du système français. Qui sait, peut-être qu’un jour, les femmes auront tellement avancé justement que c’est un quota d’hommes qu’il faudra imposer dans les entreprises…

Consulter l’intégralité du livre blanc des femmes de Elle et ses 24 propositions. A lire sur le même sujet : « Femmes : les propositions qui seront obsolètes dans 40 ans » sur Rue89.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Jérémy
    12 mai 2010 - 20h10

    10 mesures, l’on pourrait lire les 10 commandements d’ELLE.
    La parité est une excellente chose qu’il faut continuer à développer. A défendre et développer; il s’agit là d’une parité et non pas de parité.La parité doit être totale et réelle. Réelle et totale dans tous les domaines et en toutes actions. Famille, travail, emploi, justice, entreprises, fonction publique, libéral. Aucun secteur réservé, aucun domaine avec une sur-représenté d’une seule population (certain secteur sont sur des ratios de 85% face à 15% de l’autre sexe), aucune mesure sexiste dans un sens ou dans l’autre … Il faut effectivement mener la réforme dans son intégralité. Femme et Homme, Mère et Père, Elle et Lui confrontés aux mêmes Droits ainsi qu’aux mêmes Devoirs. Plus aucun privilège ou facilité accordé par sexisme à l’un comme à l’autre. Des résultats aux mérites uniquement. Alors à quand la résidence accordée aux père et la suppression des pensions alimentaires et des prestations compensatoires sexistes pour un seul type de population. Et si nos différences étaient richesse et non pas stigmatisation d’une seule population, d’un seul genre. La fin du sexe faible au profit de 2 sexes forts aux statuts similaires. La fin des préjugés et des clichés … Bonne chance pour ce projet auquel j’adhère totalement. Une vrai égalité paritaire pour les 2 sexes …

  2. KEL
    17 mai 2010 - 21h45

    Le leadership au féminin? Dire que lors d’une soutenance en école d’ingénieur, le jury m’a posé qu’une question: « pourquoi avez-vous écrit sur votre rapport ingénieure? » car cela l’avait choqué…
    Encore des progrès à faire dans notre société…

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.