Fermer
menu

Des ouvriers dopés aux cachets

En Thaïlande, un patron a eu l’idée de doper ses ouvriers birmans en mettant à leur insu des cachets d’amphétamines dans le café. Histoire de rentabiliser la pause. D’après un ancien contremaître, cette méthode de stimulation est utilisée surtout « quand il y a une grosse commande avec des délais très serrés ». L’histoire ne dit pas s’ils sont obligés de porter un maillot jaune…

  • Lire la brève sur Courrier International.

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Christian
    16 août 2007 - 18h23

    🙂

  2. Bertrand
    17 août 2007 - 9h50

    Hallucinant ! Et le pire c’est que c’est monnaie courante d’après ce contre-maître .
    Je vais calmer sur le café je crois… ou pas 🙂

  3. Sylve Isis
    17 août 2007 - 19h58

    … ouf ! Je ne bois pas de café !!!

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.