Fermer
menu
Théma Jeunes diplômés : Découvrez les initiatives de nos partenaires

Des mesures pour l’emploi des jeunes

C’est la grosse actu emploi de la journée : l’annonce de mesures d’urgence pour limiter l’impact de la crise sur le chômage des jeunes. L’occasion de faire une petite revue de presse sur la question.
Le constat est clair, les jeunes (comme les seniors d’ailleurs) ont plus de difficultés à accéder à l’emploi. C’est le cas des jeunes sans qualification mais aussi des jeunes diplômés. Pour y remédier le plan d’urgence dévoilé aujourd’hui au centre de formation de Veolia Environnement dans le Val d’Oise mise surtout sur l’apprentissage. Un dispositif reconnu pour son efficacité puisqu’il permet de rapprocher les compétences des jeunes des besoins réels des entreprises. Une formation rémunérée, l’apprentissage concret du métier sur le terrain et un diplôme à la clé. Tout le monde y gagne (lire à ce propos les témoignages sur lemonde.fr). Parmi les autres mesures annoncées, des aides pour les entreprises qui embauchent leurs stagiaires en CDI, des programmes de formation et le retour de contrats aidés… Au total plus d’un milliard d’euros sera consacré aux 500.000 jeunes menacés par le chômage.

 

  • A lire aussi le décryptage sur Eco89.

 

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. France
    26 avril 2009 - 9h19

    Le rapport « Séniors tuteurs » a été réalisé par Bernard Masingue, directeur de formation chez …. Véolia Environnement. Les mesures pour les jeunes dévoilées depuis le centre de formation de … Véolia Environnement. Quand l’ange sur mon épaule gauche me dit qu’il n’est pas question de se priver des savoirs d’où qu’ils viennent, le diablotin sur l’épaule droite me sussurre que le mélange des genres n’est pas innocent (je sais, il ne date pas d’aujourd’hui, n’empêche …).

    Vu depuis le monde des TPE et PME/PMI, l’annonce fait un peu pssschiitt. L’alternance bénéficie déjà d’avantages, une éxo de charges même si elle n’est pas totale, la prise en charge des frais pédagogiques par les OPCA (je n’ai rien entendu à ce propos dans l’annonce de vendredi) et des subventions, aujourd’hui, à la charge des conseils régionaux. L’Etat va-t-il prendre le relais ou venir en plus ? Ca pourrait soulager certaines régions qui croulent sous les publics prioritaires à gérer et qui comme soeur Anne, voient la route qui poudroit mais pas les subventions qui tomboient. Quant à la « prime à l’embauche », je reste très dubitative.

    La rabat-joie que je suis constate qu’une fois de plus, incitation n’a pas rimé avec innovation, la planche à billet restant l’Alpha et l’Omega des propositions. Ce ne serait pas un peu l’histoire du pompier pyromane ça ? Les aides financières ne pérennisent jamais un dispositif à elles-seules, les expériences passées l’ont parfaitement démontré. Mais je comprends bien qu’on ne réfléchit qu’à partir de ses propres représentations mentales 🙂 Ceci étant, il aurait intéressant de s’interroger sur l’inadéquation grandissante entre la formation initiale et les besoins des entreprises (si Véolia, nouveau gourou de la pensée présidentielle, a créé un centre de formation, ce n’est pas pour des prunes). Et la piste des séniors tuteurs, pourquoi n’a-t-elle pas été développée : formations, solutions d’accompagnement, etc … Une entreprise ne devient pas organisation apprenante d’un simple claquement de doigt, être un sénior n’est pas forcément être pédagogue. Pourquoi les subventions (ou éxo) ne visent que les entreprises ? Pourquoi ne pas avoir impliquer plus fortement les acteurs de la FPC, OPCA, OPACIF, établissements scolaires de type CFAI, incontournables de l’alternance : formation de tuteurs et de maîtres d’apprentissage, recrutement ? Et le jeune, un seuil de rémunération un poil relevé (je connais des 1ère année qui pleurent la misère et les parents qui rament), des aides au transport, des compléments de bourses (ou le niveau d’attribution abaissé), décider qu’un contrat de professionnalisation bénéficie de la prime de précarité au même titre qu’un CDD classique ou un contrat d’intérim, etc … Cela aurait demandé bien plus de réflexion que le temps n’en laisse sûrement.

    J’attendais plus de vision à long terme, préparer la reprise étant devenu un leitmotiv. Ce dispositif n’aidera que peu ceux qui font le tissu national le plus solide (les PME/PMI s’amusent rarement sur les placements boursiers risqués). Je défends ces dirigeants (une fois n’est pas coutume) qui ne recrutent pas en alternance pour disposer de salariés au rabais mais parce qu’ils ont des objectifs qui permettent de s’investir dans une action qui se déroule sur 2 ou 3 ans. Ils se positionnent dans la durée et quand au final, ils ne peuvent pas garder le jeune ainsi formé (du temps, des moyens et de l’argent qui partent en fumée), ce n’est pas une question de prime, c’est une question de plan de charge à long terme. Bassement matérialiste, je le reconnais mais quand il est question de survie, c’est le le bon sens qui prime. Or, les primes relèvent rarement du bon sens.

    Restons vigilants et nous verrons d’ici 2 ans ce qu’il en est. A ce titre, la lecture des rapports de la cour des comptes sera certainement édifiante, une fois de plus.

  2. FmR
    27 avril 2009 - 10h40

    Un plan emploi jeunes de plus c’est vrai que c’est un peu le serpent de mer depuis une vingtaine d’années avec toujours aussi peu d’efficacité. Cependant les mesures annoncées semblent un peu plus pragmatiques, l’idée de s’appuyer sur les dispositifs existants qui fonctionne (comme l’alternance) est une bonne chose. Après au niveau des mesures incitatives comme la prime de 3000 euros pour les entreprises qui embauchent un stagiaire en CDI, je ne suis pas sûr que ce soit vraiment efficace. Ce n’est une telle somme qui va décider les employeurs à pérenniser un emploi s’ils n’ont pas vraiment de besoins.
    Sinon pour le retour des emplois aidés c’est un peu comique, après avoir torpillé les emplois jeunes… Mais bon attendons de voir.

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.