Fermer
menu

Démissionner avant de trouver un autre emploi : les pour et les contre

Vous ne savez pas de quoi sera fait votre avenir mais vous êtes sûr d’une chose : vous savez que vous voulez quitter votre job. Une question se pose alors : et si je démissionnais sans filet ?  Une idée qui pourrait paraître d’emblée mauvaise d’un point de vue financier mais en réalité il y a du pour et du contre.

Contre

Financièrement parlant c’est risqué

A moins d’être très riche et d’avoir suffisamment d’argent pour tenir ou à moins avoir mis assez de côté pour parer à cette éventualité, on ne démissionne pas sur un coup de tête. Si vous toucherez bien les allocations chômage vous pouvez, par contre, dire adieu à vos indemnités de licenciement (environ trois mois sans allocation).

Trouver un nouvel emploi tout de suite ? Pas si évident

Quitter son emploi actuel sans se demander de quoi demain sera fait peut être une grave erreur. Trouver un emploi peut prendre du temps. Beaucoup de temps. Démissionner sans filet en se disant qu’on va vite rebondir c’est risqué.

Vous prouvez à un futur employeur que vous n’êtes pas fiable

Démissionner avant de trouver un nouvel emploi peut signifier à un potentiel employeur que vous n’êtes pas quelqu’un de fiable et qu’on ne peut pas compter sur vous. Et c’est un choix qu’on vous demandera de justifier en entretien d’embauche.

Trop de pression est contre-productif

Gérer un travail à temps plein et une recherche d’emploi peut être assez stressant. Et, c’est bien connu, à vouloir trop en faire ou trop bien faire on fait mal.

On est toujours plus attirant quand on est déjà en poste

Si vous êtes sans emploi au moment d’une recherche d’emploi, vous aurez peu de marge de négociation lors d’un entretien d’embauche. On est toujours plus attirant quand on est en poste  : négociation de salaire, négociation d’avantages etc…  Sachez qu’on est toujours plus attirant quand on est en poste. Un peu comme quand on est amoureux d’ailleurs.

À lire également :
Comment savoir si vous devez démissionner ?

Pour

Parce que votre employeur vous refuse la rupture conventionnelle

Vous avez essayé de négocier et il n’y a rien à faire ? Votre employeur ne joue pas le jeu et vous refuse la rupture conventionnelle ? Partez ! Ce sera sans doute sans regret !

Pour être libre comme l’air et réactif !

Quand on démissionne un préavis de départ est à respecter. Il est en général de trois mois. Cela parait long mais c’est bien le temps qu’il faut à un employeur pour vous trouver un remplaçant. Et comme vous êtes un salarié exemplaire ça va être difficile de vous remplacer. Alors si vous avez envie de vous rendre disponible immédiatement pour cette nouvelle boîte dont vous rêvez, le mieux c’est d’être libre. De plus le fait de ne pas avoir d’impératif, vous permet d’être très réactif pour postuler aux offres d’emploi qui s’offrent à vous.

À lire également :
La quarantaine, un tournant dans la vie professionnelle

Prendre le temps de savoir ce qu’on veut

Le vrai, le réel avantage de démissionner sans savoir de quoi demain sera fait c’est évidemment de prendre son temps. L’occasion de réfléchir à d’autres projets, la création d’entreprise par exemple.

Vous n’y arrivez plus du tout

Trouver un nouvel emploi ça peut être long. Et parfois quand on ne peut plus… on ne peut plus. C’est aussi simple que ça. Si vous n’arrivez plus à rien et que vous vous sentez  proche du burnout, préservez votre santé et allez-vous en.

À lire également :
7 signes qui devraient vous convaincre de changer de travail

Trouver le temps de faire une formation

Démissionner c’est aussi l’occasion de faire une formation. Vous savez ce rêve que vous n’avez jamais osé réaliser ? Cette formation en maroquinerie ou marketing digital vous fait de l’oeil ? C’est peut-être le moment de vous lancer.

Chercher un emploi, c’est un job à plein temps

Chercher du boulot au boulot c’est du boulot. Alors quitte à être totalement libre autant en profiter pour s’y mettre à fond et trouver un nouveau job rapidement.

Alors ? Pour ou contre ?

Le mieux c’est encore de tout faire pour obtenir une rupture conventionnelle. Celle-ci vous permet d’avoir quelques mois tranquilles afin de réfléchir tranquillement à votre avenir professionnel.

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Cabinet de recrutement à Tunis
    27 juin 2018 - 18h34

    Je ne trouve pas ça très intelligent le fait de quitter son emploi et de rester à la maison le temps de trouver un autre emploi. Parfois on galère à trouver un autre emploi et ça peut durer des semaines ou encore des mois!!

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.