Fermer
menu

Décrocher un travail… au bluff

Poker setting on green tableGagner un emploi, comme on rafle la mise. C’est l’initiative de la Jeune Chambre économique de Beauvais qui propose d’organiser en octobre prochain un rendez-vous professionnel inédit autour de tables de poker. « On mettra à la même table une personne qui a un poste spécifique à pourvoir, d’une part, et des candidats à la recherche d’emploi, d’autre part, explique le porteur de ce projet David Ribeiro au quotidien Le Parisien. Notre objectif : c’est dix tables avec dix emplois à la clé. Soit entre 60 et 100 personnes. On pense se concentrer sur des profils d’encadrants, de commerciaux, de responsables logistiques ou de travaux…« 

Les emplois à pourvoir se joueront au hold’em poker entre candidats présélectionnés à l’avance, ceux dont le CV correspondait déjà aux attentes du recruteur.

Le recruteur, un joueur comme les autres

Pour l’organisateur de cet événement, le poker « est très révélateur de la personnalité des gens : il révèle la prise de risque, la propension à la panique, la façon de préserver ou de dilapider le capital trésorerie, l’attitude face aux autres challengers… » Gestion du stress, stratégies, prise de risques… le recruteur aura l’occasion de mesurer les diverses qualités des candidats. Il se tiendra en effet autour de la même table de jeu que les candidats à l’embauche. « Les postulants subiront peut-être moins la pression et le recruteur ne sera plus seul dans son bureau à se demander s’il fait le bon choix. A l’issue de la soirée, il peut décider de revoir une ou plusieurs personnes en rendez-vous », poursuit David Ribeiro.

Le recruteur se garde donc la possibilité de choisir le candidat évitant, au final, que le hasard fasse mal les choses…

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Marco
    5 juillet 2012 - 17h49

    Lamentable !
    Aujourd’hui le nombre de critères et rites sociaux qu’il faut connaitre et respecter pour trouver un emploi est tellement vaste qu’il faut presque un master en recherche d’emploi !
    CV, lettre de motivation, poignée de mains, présentation vestimentaire et j’en passe, autant de codes qui ne font pas avancer les choses professionnellement.
    Le fait de se prêter à ce genre de mascarade est cautionner ces pratiques douteuses.

  2. Dom
    6 juillet 2012 - 8h25

    Oui, je suis d’accord avec Marco.
    Où va-t-on ? Et pourquoi pas la pétanque qui demande également concentration, stratégie d’équipe, prise de risque ! ! !
    Et si on inversait les rôles ? Que dire des annonces qui recherchent un vrai professionnel du management, pour finalement aboutir à l’embauche d’un junior mais qui connait le métier et qui est moins cher ? Où est la stratégie de l’entreprise, où est prise de risque ?

  3. kamila
    9 juillet 2012 - 12h38

    merciiiii pr cet article marco

  4. Job Yann
    1 août 2012 - 21h31

    Oui… Pourquoi pas… Mais ce qui me gêne tout de même dans ce genre de pratiques c’est qu’on ne va pas tarder à demander un peu tout et n’importe quoi aux candidats pour les départager… Enfin bon, le poker, ça reste gentil tout de même 🙂

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.