Fermer
menu

De quoi je me mail ?

En parcourant les différents blogs-emplois, une remarque revient souvent : le manque ou l’absence de réponse suite à une candidature. La politesse et le respect mutuel entre candidats et recruteurs voudraient que chaque candidature reçoive une réponse, si possible personnalisée. Hélas, le plus souvent c’est silence radio. C’est pourquoi, au bout de quinze jours sans nouvelle, il faut absolument relancer sa candidature. Les mails se perdent parfois dans les limbes des filtres anti-spams, pour être sûr que le courriel arrive à destination voici quelques trucs simples comme bonjour.

  • D’abord, demander un accusé de réception, comme ça au moins vous avez la certitude que le mail est arrivé. Vous pouvez aussi spécifier que c’est un mail urgent, ça ne fait pas de mal et ça permet de faire ressortir votre message grâce au petit drapeau rouge
  • Eviter d’envoyer des mails pendant le week-end. Le lundi matin, votre mail risque d’être noyé dans la masse. L’idéal, c’est le mardi matin. La boite mail du recruteur est certainement moins saturée qu’après deux jours de week-end. Pour être sûr de ne pas oublier, il est possible dans les logiciels de messagerie de programmer l’envoi du mail.
  • Ne pas oublier de spécifier l’objet (candidature pour tel poste) et de mettre des fichiers joints facilement identifiables (NomPrenomCV.doc, NomPrenomLM.doc) dans des formats lisibles par tous.
  • Si vous n’avez pas de nouvelle d’un employeur potentiel depuis plus longtemps, vous pouvez retransmettre votre candidature en signalant que votre cv a été réactualisé (suite à une formation, une expérience supplémentaire, un changement d’adresse…).

Voir aussi le sondage de Robert Half sur la relance.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Sébastien
    16 avril 2007 - 17h02

    Il est vrai qu’il est important de relancer, relancer et relancer sans cesse les employeurs. Ils reçoivent énormément de candidatures et, bien que cela peut paraître d’une injustice extrême, il peut être, quelque part, compréhensible qu’une fois un candidat idéal trouvé (existe-t-il, dans le fond, ce candidat idéal?!), les autres sont laissés sur le ban de touche au point de ne même pas recevoir de réponses quelconques. Pour ma part, ma folie du moment c’est de « harceler » les compagnies d’assurance pour un poste de juriste…récemment, c’est la troisième fois que je refais le tour complet et pour le moment toujours sans succès, certains me répondent négativement, d’autres prévoient à l’avance que « sans réponse de notre part d’ici un délai de…. », je vous épargne la suite. Malgré les chiffres du marché qui annoncent du recrutement dans les boites d’assurance, j’ai du mal à percer…à quand mon tour…??!

  2. FmR
    17 avril 2007 - 9h17

    Les compagnies d’assurance recrutent énormément mais dans 70% des cas ce sont des emplois commerciaux. Pour les juristes, il n’y a malheureusement pas autant de postes à pourvoir. Vous avez raison de persévérer de de relancer votre candidature.
    Bonne continuation dans vos recherches.

  3. crit
    23 avril 2007 - 15h09

    moi j’ai arrété de relancer les entreprises, quand je le fais les personnes ne cherchent même pas à vérifier s’ils ont reçu mon CV, ils disent qu’ils vont me rappeler et ne le font pas, quand c’est pas des mail qui me disent la même chose que pour Sébastien. c’est vraiment décourageant…

  4. FmR
    23 avril 2007 - 15h53

    C’est vrai que les réponses-types c’est déprimant. Relancer les entreprises, ça ne marche pas à tous les coups mais il suffit d’une fois sur 10, 100 ou 1000 ?

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.